Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
6 novembre 2008 4 06 /11 /novembre /2008 22:03

(dépêches)


Dmitri Medvedev pourrait s'effacer au profit de Vladimir Poutine

6 novembre 2008 - 13:02

Le président russe Dmitri Medvedev pourrait démissionner en 2009 afin de céder la place à son prédécesseur et actuel Premier ministre, Vladimir Poutine, rapporte jeudi le quotidien Vedomosti, citant une source au Kremlin.
Le porte-parole de Vladimir Poutine a démenti l'information. "Il s'agit seulement de supputations de la part de ce journal, dont les informations sont absolument sans aucun fondement", a déclaré Dmitri Peskov.

Dmitri Medvedev a proposé mercredi de modifier la durée du mandat présidentiel pour le porter de quatre à six ans. Selon Vedomosti, cette mesure fait partie d'un plan élaboré par le directeur adjoint de cabinet de Medvedev, Vladislav Sourkov.

Ce plan impliquerait que Dmitri Medvedev fasse adopter la modification de la constitution et des réformes sociales impopulaires. Vladimir Poutine, homme politique le plus populaire de Russie d'après les sondages, pourrait ensuite revenir pour une longue période, affirme Vedomosti.

Ce scénario prévoit ensuite que Dmitri Medvedev démissionne rapidement en invoquant les amendements constitutionnels et qu'une présidentielle soit organisée dans le courant de l'année. Le quotidien en conclut que Vladimir Poutine pourrait effectuer deux nouveaux mandats de six ans et diriger la Russie jusqu'en 2021.

La prochaine présidentielle n'est normalement pas prévue avant 2012. Vladimir Poutine a quitté la présidence en mai à l'expiration de son second mandat, la constitution russe limitant pour l'heure à deux le nombre de mandats de quatre ans que le chef de l'Etat peut effectuer consécutivement.

Guy Faulconbridge, version française Grégory Blachier, Eric Faye



 Le mandat présidentiel à six ans: une réforme pour Poutine (Vedomosti) 
 17:38 | 06/ 11/ 2008 
 
Russie 

MOSCOU, 6 novembre - RIA Novosti.

Le président russe Dmitri Medvedev a annoncé dans son premier message à l'Assemblée fédérale (parlement russe), que la durée du mandat du président russe devait être allongée de quatre à six ans et celle du mandat de la Douma (chambre basse du parlement) de quatre à cinq ans, lit-on jeudi dans le quotidien russe Vedomosti.

Selon des sources au Kremlin, cette reforme a été conçue à l'époque de Poutine et c'est à lui qu'elle profitera.

"Il ne s'agit pas d'une reforme constitutionnelle, mais d'une correction de la Constitution", a indiqué Dmitri Medvedev. "Ce sont des amendements réellement importants qui ne feront toutefois que préciser le texte et ne concerneront pas l'essence politique et juridique des institutions déjà existantes".

C'est une reforme constitutionnelle, car elle modifie les relations entre le gouvernement et le parlement et change la durée des mandats des principales institutions du pouvoir, affirme Tamara Morchtchakova, ancien juge de la Cour constitutionnelle.

Il est probable que ces modifications de la Constitution ne seront adoptées que l'année prochaine, vu la durée de la procédure, a estimé une source au sein de l'administration du président. Le changement du mandat ne concerne ni le président en exercice, ni la législature actuelle de la Douma, a précisé l'assistante du président russe Larissa Brytcheva.

Selon un fonctionnaire de l'administration du président, il ne s'agit pas d'une improvisation de Medvedev: cette reforme a été conçue sous la présidence de Vladimir Poutine, son auteur principal étant le premier chef adjoint de l'administration présidentielle Vladislav Sourkov.

Le projet de prolongation de la durée des mandats a été formulé en 2007 et concernait Poutine, a indiqué une source proche de l'administration présidentielle. Il s'agit de l'élection du successeur, qui apporterait les modifications constitutionnelles nécessaires et engagerait des reformes sociales impopulaires, pour que Poutine revienne au Kremlin pour un mandat plus long: il serait peu éthique d'introduire des changements pour soi-même.

La même source a supposé que, selon ce scénario, Dmitri Medvedev pourrait même se démettre avant terme de ses fonctions en arguant de ce changement dans la Constitution, la prochaine présidentielle pouvant alors avoir lieu en 2009. Dans ce cas, les élections législatives et présidentielle seront séparées, ce dont avait parlé Vladimir Poutine, pour ne coïncider qu'en 2021, après l'aboutissement de la Stratégie-2020.

Une autre source proche de l'administration présidentielle a souligné que la campagne électorale de Poutine était déjà lancée. Il a créé son propre site. Il fera un discours-programme en qualité de président de Russie unie le 20 novembre prochain lors du congrès du parti, et s'entretiendra après avec les citoyens dans une émission en direct (une nouvelle édition de la "ligne directe avec le président").

Medvedev n'a jamais utilisé cette forme de communication avec la population et n'a aucune envie de le faire, a souligné l'administration présidentielle. Selon la compagnie Medialoguia, Poutine a même rattrapé Medvedev pour le nombre de mentions dans les médias.

Cet article est tiré de la presse et n'a rien à voir avec la rédaction de RIA Novosti. 




Russie: pas de référendum sur les mandats présidentiel et parlementaire (Kremlin)
18:35 | 05/ 11/ 2008 
  
Société

MOSCOU, 5 novembre - RIA Novosti.

Il n'est pas besoin de procéder à un référendum pour modifier la durée du mandat présidentiel, il suffit d'adopter une loi constitutionnelle ad hoc, a déclaré aux journalistes Larissa Brytcheva, assistante du président russe et chef de son département juridique.

Selon elle, la modification de la durée ne s'appliquera pas au mandat du président en exercice ni à la législature actuelle de la Douma (chambre basse du parlement russe).

Les amendements constitutionnels requis pour modifier les mandats du président et de la Douma sont apportés selon les modalités définies pour l'adoption d'une loi organique. Ces amendements prennent effet dès leur approbation par les autorités législatives d'au moins les deux tiers des régions administratives du pays, a fait savoir Mme Brytcheva.

Ainsi donc, aucun référendum n'est nécessaire pour opérer ces modifications de la Loi fondamentale en vigueur, a-t-elle conclu.



Russie
Russie: un mandat présidentiel plus long rendra l'économie plus stable (Koudrine)
15:57 | 05/ 11/ 2008

MOSCOU, 5 novembre - RIA Novosti.

La question de prolongement du mandat présidentiel s'impose, et cela permettra à l'économie de fonctionner de façon plus stable, a estimé mercredi devant les journalistes à Moscou le vice-premier ministre et ministre russe des Finances, Alexeï Koudrine.

"Six ans, c'est un délai suffisant pour que le président, qui que ce soit, puisse s'illustrer", a indiqué M. Koudrine.

Mercredi dans son premier message annuel à l'Assemblée fédérale (parlement), le chef de l'Etat russe Dmitri Medvedev a proposé de proroger la durée du mandat du président du pays de quatre à six ans. 



Russie
Russie: il faut allonger la durée du mandat présidentiel à six ans (Medvedev)
13:12 | 05/ 11/ 2008

MOSCOU, 5 novembre - RIA Novosti.

La durée du mandat du président russe doit être allongée de quatre à six ans et celle du mandat de la Douma (chambre basse du parlement russe) de quatre à cinq ans, a déclaré mercredi le chef de l'État russe Dmitri Medvedev dans son premier message annuel à l'Assemblée fédérale (parlement).

"Je propose de proroger la durée des mandats du président et de la Douma d'État respectivement à six et à cinq ans", a noté le président donnant lecture de son message dans la salle Saint-Georges du Grand Palais du Kremlin.

"Je vous dis franchement: il ne s'agit pas d'une réforme constitutionnelle", a ajouté le chef de l'État russe.

La question de prolongement des mandats du président et de la Douma est à l'étude depuis les années 1990 en Russie. "Les États démocratiques ont assez souvent changé la durée des mandats des organes du pouvoir d'État", a rappelé M.Medvedev. 



Russie
Prolongation du mandat présidentiel: un référendum pourrait avoir lieu en Russie (CEC)
16:58 | 05/ 11/ 2008

MOSCOU, 5 novembre - RIA Novosti.

Le président de la Commission électorale centrale de Russie (CEC) Vladimir Tchourov n'exclut pas la tenue d'un référendum consacré à l'allongement de la durée du mandat présidentiel et du mandat de la Douma.

"On verra", a déclaré M.Tchourov à la presse répondant à une question sur l'organisation éventuelle d'un référendum sur les changements à apporter à la législation russe.

Les amendements à la Constitution sont adoptés en conformité avec la législation de la Fédération de Russie. Les amendements appropriés seront apportés à la législation et à la Constitution", a-t-il souligné.

Mercredi, Dmitri Medvedev a proposé dans son premier message annuel à l'Assemblée fédérale (parlement), de faire passer la durée du mandat présidentiel de quatre à six ans, et de quatre à cinq ans pour la Douma (chambre basse du parlement russe).



Medvedev: la rotation au sein des partis est nécessaire 
13:16 | 05/ 11/ 2008 
   
MOSCOU, 5 novembre - RIA Novosti.

Le président russe Dmitri Medvedev a appelé mercredi au cours de son message annuel à l'Assemblée fédérale (parlement russe) à amender la loi "Sur les partis" obligeant leurs dirigeants à effectuer des rotations.

"Il est essentiel d'amender la loi "Sur les partis" et obliger les rotations des dirigeants des partis: une personne ne peut pas occuper un poste important au sein d'un parti au-delà d'un délai déterminé", a déclaré le chef de l'Etat russe.

"En outre, "les pouvoirs locaux doivent avoir la possibilité de contrôler de façon plus active les dirigeants des municipalités, voire de les destituer", a-t-il indiqué. 



Russie
Medvedev propose une réforme du Conseil de la Fédération 
15:54 | 05/ 11/ 2008

MOSCOU, 5 novembre - RIA Novosti.

Le président russe Dmitri Medvedev a appelé mercredi à réformer le Conseil de la Fédération (chambre haute du parlement russe), proposant de le constituer de députés régionaux.

"Le Conseil de la Fédération doit être formé exclusivement d'élus", a-t-il indiqué dans son message annuel à l'Assemblée fédérale (parlement russe).

Conformément à la Constitution russe, le Conseil de la Fédération est composé de deux sénateurs par entité, dont un représente le pouvoir exécutif et l'autre le pouvoir législatif de sa région.

M. Medvedev a par ailleurs proposé d'annuler la règle prescrivant aux sénateurs de vivre pendant dix ans dans leur région avant d'être désignés au Conseil de la Fédération.

"Le Conseil de la Fédération sera donc constitué de citoyens qui ont passé la procédure d'élection, qui ont une expérience de travail avec les électeurs et qui représentent non seulement les autorités, mais aussi la population des régions respectives", a-t-il indiqué. 



Société
Russie - réforme constitutionnelle: les amendements proposés par Medvedev pourraient être apportés en 2008
19:01 | 05/ 11/ 2008

MOSCOU, 5 novembre - RIA Novosti.

L'Assemblée fédérale (parlement russe) examinera, adoptera et apportera d'ici la fin de 2008 les amendements constitutionnels requis pour mettre en oeuvre le message présidentiel, a déclaré Sergueï Mironov, président du Conseil de la Fédération (chambre haute du parlement).

"L'Assemblée fédérale examinera dès cette année les amendements à apporter à la Constitution", a-t-il affirmé mercredi lors d'un entretien avec des journalistes.

Selon M.Mironov, il s'agit de "modifier légèrement" trois articles réglementant la durée des mandats du président et de la Douma et les modalités de formation du Conseil de la Fédération.

Le parlementaire a toutefois rappelé que pour entrer en vigueur les amendements constitutionnels doivent être approuvés par les assemblées législatives des deux tiers des régions administratives de la Russie.

"Ce facteur m'incite à penser que ces amendements ne prendront réellement effet qu'au début de l'année prochaine", a conclu M.Mironov.



Partager cet article
Repost0

commentaires

Résultats officiels
de l'élection présidentielle 2012
 


Pour mettre la page en PDF :
Print


 




Petites statistiques
à titre informatif uniquement.

Du 07 février 2007
au 07 février 2012.


3 476 articles publiés.

Pages vues : 836 623 (total).
Visiteurs uniques : 452 415 (total).

Journée record : 17 mai 2011
(15 372 pages vues).

Mois record : juin 2007
(89 964 pages vues).