Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
12 novembre 2008 3 12 /11 /novembre /2008 10:15

(dépêche)


Fadela Amara réaffirme son opposition aux "statistiques ethniques" et à la "discrimination positive"
il y a 1 heure 18 min

Bien qu'"extrêmement contente" de la nomination attendue au poste de préfet Pierre N'Gahane, d'origine camérounaise, la secrétaire d'Etat Fadela Amara a répété mercredi qu'elle n'était pas favorable à la discrimination positive des populations d'origine immigrées, ni à des statistiques ethniques de la population française.

Interrogée sur RTL à propos de la promotion de Pierre N'Gahane, actuellement préfet délégué pour l'égalité des chances dans les Bouches-du-Rhône, la secrétaire d'Etat chargée de la Politique de Ville s'est dite "extrêmement contente (...) parce que ça va dans le sens de ce qu'avait souhaité Nicolas Sarkozy". "Il faut l'en féliciter, c'est d'abord quelqu'un de compétent", a-t-elle noté, "convaincue" qu'il y aurait d'autres nomination similaires, ainsi que de "femmes".

"On va de plus en plus dans une vraie dynamique qui promeut la diversité, mais la diversité pour les gens qui ont du talent", a-t-elle souligné, rappelant les nominations de Rachida Dati, Rama Yade et "très modestement", d'elle-même.

Concernant la discrimination positive envers les populations issues de l'immigration, elle a répété qu'elle n'était "pas favorable à ça". "Comme je ne l'étais pas avant que je rentre dans le gouvernement, je ne le suis toujours pas", a-t-elle rappelé.

"La promotion de la diversité ethnique, c'est bien mais ce n'est pas (...) un principe républicain", a-t-elle jugé, se disant au contraire "très attachée à la République", et favorable "à la promotion de la diversité sociale", faisant émerger autant de femmes, de personnes "de classes populaires", ou "issues de l'immigration".

"Je suis favorable pour qu'il y ait des politiques publiques, qui d'ailleurs existent déjà, qui vont en faveur de l'ensemble des personnes qui sont en difficultés dans des territoires en difficultés", a-t-elle précisé, estimant qu'elles concernaient autant "Mohamed, Mamadou et le petit Benoît". Toutefois, elle a rappelé qu'elle était "contre les discriminations liées à l'origine ethnique".

L'ancienne présidente de "Ni Putes ni Soumises" s'est dite opposée à l'établissement de statistiques ethniques demandées par le Conseil représentatif des associations noires de France (CRAN), car accompagnés de "revendication" d'un pourcentage de personnes noires dans les mandats électifs.

"Je suis contre parce que c'est quelque chose qui peut nous amener des confrontation entre les communautés", a estimé Fadela Amara, favorable par ailleurs à ce que "les partis politiques changent leur mode de fonctionnement".





Partager cet article

Repost0

commentaires

Résultats officiels
de l'élection présidentielle 2012
 


Pour mettre la page en PDF :
Print


 




Petites statistiques
à titre informatif uniquement.

Du 07 février 2007
au 07 février 2012.


3 476 articles publiés.

Pages vues : 836 623 (total).
Visiteurs uniques : 452 415 (total).

Journée record : 17 mai 2011
(15 372 pages vues).

Mois record : juin 2007
(89 964 pages vues).