Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
22 novembre 2008 6 22 /11 /novembre /2008 18:43

C'est vraiment une situation ubuesque que Pierre Desproges, Coluche et bien d'autres comiques j'aurais jamais pu imaginer en cogitant ensemble.

 

Rappelons les faits.

 

Début de la matinée, peu avant six heures, le PS annonce officiellement les résultats : Martine Aubry crie victoire et le camp des royalistes conteste, notamment Manuel Valls prêt à aller devant les tribunaux...

 

42 voix d'avance pour Aubry.

 

Le détail :

 

Inscrits : 232 912.

Votants : 137 116.

Exprimés : 134 784.

 

Martine Aubry : 67 413 (50,02%).

Ségolène Royal : 67 371 (49,98%).

 

Mais voilà...

 

La fédération de la Moselle a fait une boulette involontaire.

 

En fait, ce ne serait pas 42 voix d'écart, mais seulement 18 !!

 

C'est confirmé par François Hollande sur France 3 (Soir 3 du 22 novembre 2008 à 19:45).

 

 

 

Info Europe1: 18 voix séparent Aubry de Royal

 

France> Politique

Créé le 22/11/08 - Dernière mise à jour à 18h32 3 commentaires


Information Europe 1: seules 18 voix (et non 42) sépareraient finalement Martine Aubry de Ségolène Royal à la suite d'une erreur de saisie en Moselle dans la section de Talange. L'information, non encore confirmée par Solférino, a été annoncée par le socialiste Jean-Marc Todeschini, sénateur de la Moselle. Pour le sénateur, il s'agit simplement d'une "erreur humaine". Ce coup de théâtre pourrait apporter de l'eau au moulin du camp Royal qui refuse toujours de reconnaître la victoire de la maire de Lille et réclame un nouveau scrutin.

Aubry-Royal: 18 voix d'écart et pas 42?

Congrès du PS, martine aubry, segolene royal, Politique

Par La rédaction du Post
le 22/11/2008, vu 0 fois, 0  

 

La fédération de Moselle annonce avoir fait une petite erreur...

C'est Europe 1 qui révèle l'information: une erreur a été faite dans le décompte des voix en Moselle, si l'on en croit le sénateur de Moselle Jean-Marc Todeschini. 24 voix ont été attribuées par accident à Martine Aubry lors de l'élection.

Jean-Marc Todeschini, au micro d'Europe 1, s'explique: "la permanente a un tableur, qu'elle remplit au fur et à mesure des résultats qui tombent, soit par fax, soit par téléphone, soit par email. Il y avait plein de monde dans le bureau, c'est une erreur humaine. Elle a inversé un résultat en faveur de Martine Aubry. Au lieu d'avoir 569 voix, Martine Aubry en a 557, et au lieu d'en avoir 891 pour Royal, y'en a 903."

"Je ne ressens rien de particulier, j'ai mal à la tête" a conclu le sénateur.

L'information n'a pas encore été confirmée par le siège du PS.

Mais d'autres ne se privent pas de faire quelques calculs en supprimant les fédérations un peu trop partisanes...

 

Un petit calcul qui n'a aucune raison d'être pertinent, puisque les fédérations "trop partisanes" ne pèsent pas forcément pareil, et donc en supprimant les voix correctes (c'est-à-dire ne dépassant pas 60%) des grosses fédérations, cela handicape l'une ou l'autre des candidats, donc, calcul sans pertinence mais je vous le livre ici...

 

 

La victoire de Martine Aubry n’est pas contestable

Ségolène Royal conteste le résultat, en raison de “votes massifs” dans certaines fédérations.

Pour en avoir le coeur net, à partir des résultats fournis par le parti socialiste, j’ai décidé d’établir une méthodologie simple :

Calculer le résultat sans prendre en compte les fédérations ou le vote penche massivement pour l’une ou l’autre des candidates.

Les résultats sont sans appel

En considérant toutes les fédés :
134784 exprimés, Aubry 67413 (50,02 %)

En retirant les fédés avec un vote à plus de 90% pour l’une ou l’autre (Réunion, Mayotte) :
132862 exprimés, Aubry 67067 (50,48%)

En retirant les fédés avec un vote à plus de 80% (Guadeloupe, Martinique, …) :
130847 exprimés, Aubry 66720 (50,99%)

En retirant les fédés avec un vote à plus de 70% (Nord, Seine Maritime, Bouches du Rhône, …) :
106353 exprimés, Aubry 54088 (50,86%)

En retirant les fédés avec un vote à plus de 65% (Pas-de-Calais, Landes, Hérault, ….) :
87372 exprimés, Aubry 44165 (50,55%)

En retirant les fédés avec un vote à plus de 60% :
73461 exprimés, Aubry 37795 (51,45%)

Les votes les plus “massifs”, donc les plus suspects, avantagent donc nettement Ségolène Royal

Plus on élimine les fédés s’écartant de l’écart-type, plus la victoire de Martine Aubry est nette.

Edition 18h00
Suite à des suggestions, j’ai fait un calcul d’écrétage selon la règle suivante :

Si le résultat est supérieur à 60% pour une candidate, les voix au dessus de 60 % ne sont pas prises en compte.

128305 exprimés, Aubry 64466 (50,24 %)

NB : le fichier excel si vous souhaitez vérifier le calcul

Posté le : 22 novembre 2008 dans Congrès, réactions.

(fin de citation du blog) 

 

 

 

SR

 

 

 

 

Partager cet article
Repost0

commentaires

A
Ce ne serait même plus 18 mais 8 après le résultat de nouvelle Calédonie qui n'était pas comptabilisé par le PS dans le calcul des 42 ni au moment où Hollande s'exprimait
10 voix d'écart pour Royal :
18 moins 10 = 8
Et encore on relève sur Rue 89 que des erreurs ont eu lieu dans au moins 1 section du Nord avec 20 voix de trop pour Aubry...
 
Et si Segolène avait gagné?...
 
 
Répondre

Résultats officiels
de l'élection présidentielle 2012
 


Pour mettre la page en PDF :
Print


 




Petites statistiques
à titre informatif uniquement.

Du 07 février 2007
au 07 février 2012.


3 476 articles publiés.

Pages vues : 836 623 (total).
Visiteurs uniques : 452 415 (total).

Journée record : 17 mai 2011
(15 372 pages vues).

Mois record : juin 2007
(89 964 pages vues).