Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
16 décembre 2008 2 16 /12 /décembre /2008 00:13

(dépêches)


L'équipe de Barack Obama n'est pas impliquée dans le scandale de corruption de Rod Blagojevitch, selon le président-élu

16 déc 2008 -  02h03

L'enquête interne, demandée par Barack Obama, a montré que son équipe de transition n'était pas impliquée dans le scandale de corruption qui touche le gouverneur Rod Blagojevich depuis mardi, il y a une semaine, a déclaré le président-élu, lundi, lors d'une conférence de presse à Washington.

C'est le gouverneur démocrate de l'Illinois qui a fait le premier pas. Les accusations de trafic d'influence contre lui résultent d'un "effroyable concours de circonstances", sans aucun rapport avec ses propres collaborateurs, a ajouté Barack Obama.

Rod Blagojevich, 51 ans, est accusé d'avoir tenté de monnayer son pouvoir d'être le seul en mesure de désigner le successeur de Barack Obama au poste de sénateur de l'Illinois, laissé vacant par son élection à la présidence des Etats-Unis.

Le président de la chambre des représentants, Michael Madigan, a nommé un comité bipartite pour examiner les procédures d'impeachment possibles à l'encontre de Rod Blagojevich, qui pourrait alors être remplacé par son adjoint, le lieutenant-gouverneur Patrick Quinn, qui l'a exhorté à la démission.

Selon les 76 pages du dossier établi par le FBI, la sûreté fédérale américaine, pendant trois ans, Rod Blagojevich, laissé en liberté sous contrôle judiciaire, a été confondu par des écoutes téléphoniques autorisées en novembre. Rod Blagojevich a été laissé en liberté sous contrôle judiciaire.

Barack Obama, qui n'est lui-même pas impliqué dans l'affaire, selon le procureur de l'Illinois Patrick Fitzgerald, a assuré n'avoir "eu de contact ni avec le gouverneur, ni avec son entourage".

Dan Pfeiffer a ajouté que le contenu de cette enquête interne ne serait pas révélé dans l'immédiat, à la requête des procureurs, "afin de ne pas entraver leur enquête sur le gouverneur". Les services du procureur n'ont pas fait de commentaire dans l'immédiat.

La ministre de la Justice de l'Illinois, Lisa Madigan, a menacé la semaine dernière de porter l'affaire devant la Cour Suprême, si le gouverneur ne démissionnait pas rapidement ou n'était pas destitué par la législature de l'Etat. AP


Premier pas vers la destitution du gouverneur de l'Illinois

16 déc 2008 - il y a 8 heures 8 min

Les élus de l'Illinois ont fait un premier pas lundi vers une procédure de destitution du gouverneur local, Rod Blagojevich, soupçonné d'avoir monnayé la nomination du successeur de Barack Obama au Sénat.

La chambre des représentants de l'Illinois a voté à l'unanimité en faveur de la création d'une commission chargée de se prononcer sur d'éventuelles poursuites à la chambre haute de l'Etat, qui pourrait le contraindre à renoncer à ses fonctions.

"Nous nous préparons à un procès au Sénat", a déclaré Mike Madigan, président de la Chambre des représentants de l'Illinois.

La constitution de l'Illinois prévoit en cas de démission d'un sénateur que le gouverneur désigne la personnalité invitée à achever son mandat. Obama a démissionné après son élection à la présidence des Etats-Unis.

Andrew Stern et Michael Conlon, version française Jean-Philippe Lefief



New York: Caroline Kennedy candidate au siège de sénateur d'Hillary Clinton

16 déc 2008 - il y a 7 heures 30 min

Caroline Kennedy, seul enfant survivant du président américain assassiné John F. Kennedy, sera candidate au siège de sénateur de New York laissé vacant par Hillary Clinton, a annoncé lundi le gouverneur de l'Etat de New York (nord-est).

Mme Kennedy, qui avait apporté son soutien à Barack Obama pendant les primaires démocrates face à Hillary Clinton, est candidate au siège de sénateur que cette dernière va libérer lorsqu'elle prendra ses fonctions de secrétaire d'Etat en janvier.

"Elle m'a dit qu'elle était intéressée par le poste", a déclaré le gouverneur de New York, David Paterson, à qui revient la responsabilité de désigner le remplaçant de Mme Clinton, en attendant que le siège soit remis en jeu lors d'une élection en 2010.

Les rumeurs concernant l'éventuelle candidature de Caroline Kennedy avaient suscité une certaine effervescence à New York. Si elle devenait sénatrice, elle occuperait un siège qui a été celui de son oncle Robert Kennedy.

Certains critiques la décrivent cependant comme une femme ayant un nom célèbre et un important carnet d'adresses, mais peu de réelles qualifications.

Parmi les autres noms cités pour remplacer Mme Clinton figure celui du ministre de la Justice de New York, Andrew Cuomo, fils de l'ancien gouverneur de l'Etat Mario Cuomo.

David Paterson a indiqué qu'il n'annoncerait pas de décision avant l'entrée en fonction de Barack Obama le 20 janvier.





Partager cet article
Repost0

commentaires

Résultats officiels
de l'élection présidentielle 2012
 


Pour mettre la page en PDF :
Print


 




Petites statistiques
à titre informatif uniquement.

Du 07 février 2007
au 07 février 2012.


3 476 articles publiés.

Pages vues : 836 623 (total).
Visiteurs uniques : 452 415 (total).

Journée record : 17 mai 2011
(15 372 pages vues).

Mois record : juin 2007
(89 964 pages vues).