Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
17 décembre 2008 3 17 /12 /décembre /2008 15:39

(dépêches)




Une politique volontariste pour l’égalité des chances

Solidarité  17-12-2008 18:11 

Lors d’un discours prononcé à l’Ecole polytechnique à Palaiseau, le 17 décembre, le président de la République a détaillé les différentes orientations qui seront prises pour renforcer la présence de toutes les minorités au sein des élites. Il a présenté sa volonté de "construire une République réelle" et de "corriger les inégalités". Yazid Sabeg a été nommé Commissaire à la diversité et à l’égalité des chances.

Au XXIe siècle, la France devra relever "le défi du métissage", a déclaré Nicolas Sarkozy en préambule de son discours.

Parce que la République est "un projet de société", l’égalité des chances doit devenir la priorité : il s’agit de "compenser les handicaps" en traitant "inégalement des situations inégales".

La France doit se "doter d’outils statistiques pour mesurer sa diversité" et "pour identifier précisément ses retards et mesurer ses progrès". La politique en faveur de l’égalité des chances devra passer par l’éducation, d’une part, et être renforcée dans le monde professionnel d’autre part.

Promouvoir l’égalité des chances par l’éducation

Parce que l’égalité des chances passe d’abord par l’éducation, Nicolas Sarkozy a annoncé un certain nombre de mesures pour renforcer l’aide aux élèves issus de milieux modestes. Alors que la suppression de la carte scolaire et la mise en place du Plan Espoir banlieue ont déjà représenté des avancées majeures, le chef de l’Etat a annoncé :

  que 25 % des places en classes préparatoires seront consacrées aux élèves boursiers en 2009, chiffre qui devrait passer à 30 % à la rentrée 2010 : " je souhaite que, dans tous les lycées qui préparent aux concours des grandes écoles [...] des classes préparatoires de mise à niveau soient créées sur le modèle de ce qui a été fait au Lycée Henri IV et que, dès septembre 2009, 25% des places de chaque classe préparatoire aux grandes écoles soient réservées aux meilleurs lycéens boursiers". [...] "A la rentrée 2010, ce taux atteindra 30 %", a-t-il déclaré.

  le développement d’internats d’excellence dans les lycées pour les élèves boursiers afin que ces derniers puissent étudier dans des conditions satisfaisantes : "pour accompagner les boursiers vers ces filières exigeantes, je demande que soient développés des "internats d’excellence" dans les lycées à classes préparatoires aux grandes écoles".

  le développement du tutorat à l’intérieur même de ces internats d’excellence.

Promouvoir l’égalité des chances dans le monde professionnel

Concernant le monde professionnel, Nicolas Sarkozy a annoncé :

  la généralisation des CV anonymes dans "cent grandes entreprises" : "Je veux que le CV anonyme devienne un réflexe pour les employeurs", a affirmé le chef de l’Etat ;

  l’autorisation donnée à la Halde d’effectuer des "contrôles inopinés" dans les entreprises ;

  la mise en place d’un "label diversité" dès le mois de janvier prochain : ce dernier sera attribué aux entreprises, mais aussi aux administrations ou collectivités locales, engagées dans une démarche active de promotion de la diversité" ;

  la possibilité de "conditionner" l’attribution des marchés publics à "la mise en oeuvre par les entreprises d’actions favorables à la diversité" : "je demande que l’on examine comment l’exécution des grands marchés publics de l’Etat pourrait être conditionnée à la mise en oeuvre par les entreprises d’actions favorables à la diversité", a affirmé le président de la République.

Promouvoir la diversité à l’intérieur même de l’Etat

  le développement de classes préparatoires au sein des ministères pour préparer les étudiants issus des milieux défavorisés aux concours administratifs ainsi que le développement de stages au sein des administrations : "En 2009, chaque ministère créera des classes préparatoires intégrées à ses écoles et dotées d’objectifs de réussite.
Ces classes préparatoires devront accueillir un effectif représentant au moins 30% des postes mis au concours", a-t-il souligné ;

  l’instauration de "conventions" entre les chaînes de télévision et le CSA pour améliorer la diversité au sein des personnels de télévision : "chaque chaîne déterminera des objectifs d’amélioration de la diversité à l’écran, mais aussi dans les structures d’encadrement et de décision. Ces engagements seront solennisés dans des conventions passées avec le CSA".

  la mise en place d’une charte de la diversité en politique au sein des partis : ces derniers "s’engageront à dégager des places en faveur des candidats représentatifs de la diversité". Leur financement public "serait conditionné au respect de ce dernier point". Une "commission d’évaluation de la promotion de la diversité dans la vie politique" rendra "chaque année un rapport public".

Nicolas Sarkozy a profité de son discours pour annoncer la nomination de Yazid Sabeg au poste de Commissaire à la diversité et à l’égalité des chances : "J’ai demandé à Yazid Sabeg de se charger de ce travail de mobilisation de toutes les ressources de l’Etat et de la société en tant que commissaire à la diversité et à l’égalité des chances", a indiqué le chef de l’Etat.

Le plan d’action devra être élaboré d’ici le mois de mars prochain.



Yazid Sabeg nommé "commissaire à l'égalité des chances"

17 déc 2008 - il y a 9 min

Nicolas Sarkozy a annoncé mercredi la nomination de Yazid Sabeg au poste de "commissaire à la diversité et à l'égalité des chances".

Il sera chargé de préparer avec le gouvernement un "plan d'action" sur le sujet "d'ici le mois de mars", a déclaré le chef de l'Etat lors d'un discours à l'Ecole polytechnique à Palaiseau (Essonne).

"Le président de la République a énoncé une feuille de route qui est parfaitement claire. Il veut aller vite et il veut que les résultats soient rapides", a commenté Yazid Sabeg, interrogé peu après par la presse.

"Il y a des ressources, il y a des moyens, des intentions. Maintenant, il faut les concrétiser. Je pense que la tâche de coordination et de mettre du volontarisme là où il en faut, ce sera la composante centrale de la mission", a-t-il estimé. AP


Yazid Sabeg nommé commissaire à la Diversité et à l’Egalité des chances

Solidarité  18-12-2008 17:09 

Dans le cadre de sa politique en faveur de la diversité, le chef de l’Etat a annoncé le 16 décembre la nomination de Yazid Sabeg au poste de commissaire à la Diversité et à l’Egalité des chances.

Dans le cadre de sa nouvelle mission, Yazid Sabeg aura la charge de "mobiliser toutes les ressources de l’Etat et de la société" en faveur du vaste plan d’action qui devra être présenté d’ici au mois de mars. Il devra particulièrement veiller au dialogue et à la concertation avec les différents acteurs concernés.

Né en 1950 en Algérie d’un père fonctionnaire dans l’armée française, installé en France dès l’age de 2 ans, et titulaire d’un doctorat en sciences économiques et sociales, Yazid Sabeg fait carrière dans l’industrie et la finance.

Chargé de mission auprès de la DATAR sur les questions migratoires entre 1975 et 1977, il est actuellement membre du conseil d’administration de l’Iris et de l’Institut Montaigne, un laboratoire d’idées qui réunit chefs d’entreprise, hauts fonctionnaires, universitaires et membres de la société civile.

Reconnu comme expert sur les questions d’intégration et de diversité en France, il a été nommé par Jean-Louis Borloo président du Comité d’évaluation et de suivi de l’Agence pour la rénovation urbaine, l’Anru.

Au lendemain de la victoire de Barack Obama, il a lancé, le 8 novembre 2008, le Manifeste pour l’égalité réelle :

"Nous, acteurs de la vie publique, Français et Françaises de bonne volonté, soucieux de la promesse démocratique de notre pays, désireux de restaurer une conscience civique authentique, demandons la mise en oeuvre effective d’un programme minimal pour l’égalité réelle." Ce texte a été signé par de nombreux internautes.



Sarkozy veut "ouvrir l'élite" aux minorités en passant par l'école

17 déc 2008 - il y a 53 min

Il faut ouvrir aux minorités "les lieux où se forme l'élite" en favorisant leur accès aux grandes écoles, un objectif qui passe par une réhabilitation du statut de boursier hérité de la IIIe République, a déclaré mercredi Nicolas Sarkozy à l'Ecole polytechnique.

"C'est par le critère social qu'il faut prendre le problème parce que les inégalités sociales englobent toutes les autres", a-t-il assuré dans un discours sur l'épineuse question de l'intégration des jeunes issus de l'immigration prononcé devant la crème des étudiants français.

Il a évoqué des "fractures sociales", terme cher à Jacques Chirac.

Pour accompagner ces mesures, il a annoncé la nomination de Yazid Sabeg, grand patron français d'origine berbère, comme "commissaire à la diversité et à l'égalité des chances". Quant au gouvernement, il devra mettre sur pied pour mars un "plan global d'action".

"Je me souviens du charivari que j'avais provoqué en disant que j'étais intéressé par la discrimination positive", a lancé le président. "Comme si le simple fait d'être intéressé par cette idée devenait la preuve que je justifiais le communautarisme. C'est exactement le contraire!"

"L'égalité réelle des chances c'est d'abord par l'école qu'elle passe", a poursuivi M. Sarkozy. "C'est la solution qu'avait choisie la IIIe République en créant le statut de boursier". Statut qui a "permis à tant de fils d'immigrés pauvres de rejoindre en une ou deux générations les élites sociales, intellectuelles et politiques d'une République qui acceptait alors de regarder en face la réalité de ses inégalités".

L'éducation a été au centre de son discours: à partir de septembre 2009, 25% des places de chaque lycée à classes préparatoires réservées "aux meilleurs lycéens boursiers". "A la rentrée 2010, ce taux atteindra 30%". Pour ces boursiers, il veut aussi des "internats d'excellence" avec "tutorat assuré par des élèves de grandes écoles", et "suivi personnalisé".

L'objectif de 30% d'élèves boursiers dans les classes préparatoires aux grandes écoles avait été pour la première fois souhaité par Jacques Chirac, en janvier 2006, peu après les émeutes qui avaient embrasé les banlieues françaises. Mais il s'agissait d'un objectif de moyenne nationale, non des effectifs de chaque établissement.

M. Sarkozy veut aussi, pour les "jeunes de condition modeste", des "classes préparatoires" créées par les ministères pour les préparer aux concours de la Fonction publique.

Pour favoriser la diversité à la télévision, les chaînes auront à déterminer en 2009 des "objectifs d'amélioration", qui seront "intégrés dans des conventions signées avec le CSA".

Pour renforcer le poids des minorités dans le monde du travail, cent grandes entreprises expérimenteront en 2009 le CV anonyme.

La Haute Autorité de lutte contre les discriminations (Halde) pourra effectuer des "contrôles inopinés" dans les entreprises.

"La France doit se doter d'outils statistiques permettant de mesurer sa diversité", selon M. Sarkozy. Les scientifiques travailleront sur ce sujet sensible.

Une "commission d'évaluation de la promotion de la diversité dans la vie politique" sera constituée et rendra chaque année un rapport public.

Le matin même, le comité présidé par l'ancienne ministre Simone Veil, chargée par le président de réfléchir à une éventuelle modification du préambule de la Constitution, avait écarté l'idée de "discrimination positive à la française", se prononçant pour une évolution dans "le cadre constitutionnel actuel".



Partager cet article
Repost0

commentaires

Résultats officiels
de l'élection présidentielle 2012
 


Pour mettre la page en PDF :
Print


 




Petites statistiques
à titre informatif uniquement.

Du 07 février 2007
au 07 février 2012.


3 476 articles publiés.

Pages vues : 836 623 (total).
Visiteurs uniques : 452 415 (total).

Journée record : 17 mai 2011
(15 372 pages vues).

Mois record : juin 2007
(89 964 pages vues).