Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
16 décembre 2008 2 16 /12 /décembre /2008 02:21

(dépêche)


Aubry veut tourner la page, Royal ne lâche pas prise

François-Xavier Bourmaud
15/12/2008 | Mise à jour : 11:25 | Commentaires  32 | Ajouter à ma sélection .

La première secrétaire souhaite mettre le parti au travail, sa rivale maintient sa pression.
 
Les royalistes essaient encore d'y croire, les aubrystes veulent tourner la page. Alors que les partisans de Ségolène Royal frappent toujours à la porte de la direction de Martine Aubry, les troupes de la première secrétaire sont entrées de plain-pied dans la réorganisation du PS. «En tout cas, nous, nous sommes descendus du ring», assure un membre du secrétariat national, qui espère que la tension va retomber d'elle-même. «Pour Ségolène Royal, l'utilité de polémiquer à chaud, c'était de souder les troupes, indique-t-il. Mais maintenant…»

Maintenant, la nouvelle direction du parti veut se mettre au travail. Elle prépare pour la fin janvier un «grand séminaire sur la crise», ainsi qu'un «plan global de relance et de réponse à la crise économique et financière, ensuite à la crise industrielle et enfin à la crise sociale», selon le porte-parole du PS, Benoît Hamon. En parallèle, Martine Aubry veut mettre de l'ordre dans le parti. Elle a déjà demandé à ses secrétaires nationaux de coordonner leurs prises de parole et de ne pas répondre aux attaques. Selon la première secrétaire, «il faut désormais apporter aux Français les réponses des socialistes». Et surtout arrêter de polémiquer avec les royalistes.

«On peut refaire le match après le match, mais ce n'est plus le moment» , a-t-elle assuré sur Canal +, tout en se disant prête à accueillir des royalistes, mais sur sa ligne politique, ce qui équivaut à une fin de non-recevoir. Pour son bras droit, François Lamy, «c'est à travers le travail d'opposition [à Nicolas Sarkozy] et de proposition qu'on arrivera à trouver les conditions du rassemblement», et alors, «il y aura de la place pour tout le monde». D'autres membres de l'équipe de Martine Aubry ont aussi appelé au rassemblement, à l'instar de Jack Lang qui lui a demandé de faire « l'impossible pour assurer l'unité entre les socialistes».

«Martine, ressaisis-toi : il faut rassembler !»

Du côté de Ségolène Royal, on maintient la pression. Mercredi, François Rebsamen a à nouveau lancé un appel : «Martine, ressaisis-toi : il faut rassembler !», a-t-il dit sur Radio Classique. Un appel relayé un peu plus tard par Julien Dray, pour qui «ce serait un beau cadeau de jour de l'An, et une bonne manière de conclure cette année difficile pour le PS, que de faire en sorte qu'il soit rassemblé sans exclusive». Croient-ils vraiment en un geste de Martine Aubry ? En tout cas, le camp Royal se prépare à mener l'offensive autrement, en s'appuyant sur Désirs d'avenir. Pour Jean-Louis Bianco, l'association de soutien à Ségolène Royal est «plus que jamais le pivot d'une reconstruction pour élargir notre base électorale». Une sorte de PS dans le PS.


Partager cet article
Repost0

commentaires

Résultats officiels
de l'élection présidentielle 2012
 


Pour mettre la page en PDF :
Print


 




Petites statistiques
à titre informatif uniquement.

Du 07 février 2007
au 07 février 2012.


3 476 articles publiés.

Pages vues : 836 623 (total).
Visiteurs uniques : 452 415 (total).

Journée record : 17 mai 2011
(15 372 pages vues).

Mois record : juin 2007
(89 964 pages vues).