Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
5 février 2009 4 05 /02 /février /2009 22:27

(dépêche)



Nomination des présidents de l'audiovisuel public: "un système de transparence" (Sarkozy)

AFP - 05.02.09 | 22h39

Nicolas Sarkozy a déclaré jeudi soir qu'avec la nomination des présidents de l'audiovisuel public par le gouvernement, prévue par la réforme de l'audiovisuel, "nous passons d'un système d'hypocrisie totale à un système de transparence totale".

Le chef de l'Etat a réfuté l'idée que ce soit lui qui décide seul de la nomination des présidents de l'audiovisuel public: "C'est un mensonge", a-t-il dit, lors de son intervention à la télévision et à la radio.
 
"Le Conseil des ministres propose un nom qui est envoyé au CSA (Conseil supérieur de l'audiovisuel). Si le CSA dit non, le Conseil des ministres doit redébattre et reproposer un nom, puisque le CSA doit donner un avis conforme", a indiqué M. Sarkozy.

"Si le CSA dit oui (...) ce nom proposé part aux commissions des affaires culturelles de l'Assemblée nationale et du Sénat où il doit être accepté à la majorité des 3/5e, c'est-à-dire que l'opposition doit être d'accord avec la majorité pour accepter le nom", a-t-il souligné.

"Vous voyez qu'on est bien loin de la caricature d'un président de la République seul dans son bureau qui va nommer le président de France Télévisions", a encore dit M. Sarkozy.

"Avant, c'est le CSA qui le nommait sous la pression, tout le monde le savait, du pouvoir public. C'est tellement vrai qu'un (des prédécesseurs) de Patrice de Carolis (actuel président de France télévisions, ndlr), M. Guillaud (Jean-Louis, pdg de TF1, alors chaîne publique, de 1978 à 1981) a été poussé à la démission parce qu'il n'était pas le candidat du président Mitterrand", a déclaré Nicolas Sarkozy.

"Donc nous passons d'un système d'hypocrisie totale à un système de transparence totale", a-t-il conclu.

La réforme de l'audiovisuel public vient d'être adoptée après un an de controverse et une guérilla parlementaire menée par la gauche, portant principalement sur l'arrêt de la publicité à la télévision publique et la nomination des présidents de l'audiovisuel public (France Télévisions, Radio France et de la société en charge de l'audiovisuel extérieur: RFI, France 24, TV5).





Partager cet article
Repost0

commentaires

Résultats officiels
de l'élection présidentielle 2012
 


Pour mettre la page en PDF :
Print


 




Petites statistiques
à titre informatif uniquement.

Du 07 février 2007
au 07 février 2012.


3 476 articles publiés.

Pages vues : 836 623 (total).
Visiteurs uniques : 452 415 (total).

Journée record : 17 mai 2011
(15 372 pages vues).

Mois record : juin 2007
(89 964 pages vues).