Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
27 février 2009 5 27 /02 /février /2009 20:00

(dépêche)




Madagascar: deux morts dans un défilé à la veille d'une nouvelle manifestation

à la une
ANTANANARIVO (AFP) - 27/02/09 19:51

Deux personnes sont mortes vendredi lors de la dispersion par les forces de l'ordre d'un rassemblement dans le sud de Madagascar, à la veille d'une nouvelle manifestation dans la capitale Antananarivo à l'appel du camp de l'opposant Andry Rajoelina.

Photographe : Walter Astrada AFP/Archives :: Andry Rajoelina envoie un baiser à ses partisans lors d'un rassemblement à Antananarivo le 12 février 2009.
 
AFP Infographie :: Carte de Madagascar

Deux personnes sont mortes lors de la dispersion par les forces de l'ordre d'un rassemblement de l'opposition à Fianarantsoa (sud), a annoncé à l'AFP depuis Antananarivo le capitaine Lala Rakotonirina, en charge de la communication de la gendarmerie nationale.

M. Rakotonirina n'a pas précisé dans quelles conditions étaient intervenus ces décès. Il a ajouté qu'il y avait aussi eu "plusieurs blessés". Selon l'épouse d'un opposant qui figurait parmi les organisatrices du rassemblement, il y aurait "13 blessés graves à l'hôpital".

Au total, une centaine de personnes sont mortes à Madagascar depuis le 26 janvier dans les violences qui ont émaillé la crise politique née du conflit entre le président Marc Ravalomanana et le maire d'Antananarivo, Andry Rajoelina, qui a depuis été destitué par les autorités.

Ces nouveaux décès ont eu lieu à la veille d'une nouvelle manifestation dans la capitale, dans un contexte de blocage des négociations.

"Il y aura bien un rassemblement demain (samedi) sur la place du 13-Mai", devenu le lieu de rassemblement des partisans de l'opposant depuis le début de la crise, a déclaré une proche de l'opposant Rajoelina, vendredi à l'AFP sous couvert d'anonymat.

M. Rajoelina pourra compter samedi sur le soutien de l'opposition traditionnelle malgache, désormais réunie dans un "Bureau de coordination nationale".

"La plateforme de l'opposition s'était plainte parce que M. Rajoelina et son équipe avaient la manie de diriger seuls. Il fallait mettre les choses au point, dorénavant on travaille ensemble", a expliqué à l'AFP Daniel Ramaromisa, président d'un parti membre de ce Bureau de coordination.

M. Rajoelina avait annoncé mercredi soir la rupture des discussions avec M. Ravalomanana, absent mercredi d'un quatrième rendez-vous prévu entre les deux adversaires.

Cependant le sous-secrétaire général de l'ONU chargé des affaires politiques, Haïlé Menkerios, a affirmé vendredi à Antananarivo que M. Rajoelina avait "reconfirmé son engagement à poursuivre les négociations".

"Bien sûr, il a ses idées sur comment cela doit se faire. Ce n'est pas à nous de décider", a ajouté M. Menkerios lors d'un point de presse à Madagascar.

Interrogé à ce sujet par l'AFP, la source proche de M. Rajoelina a précisé: "Nous sommes ouverts pour des négociations mais le nom de Ravalomanana n'a pas été cité" comme interlocuteur.

"Il faudrait d'abord un respect des préalables (aux négociations), pouvoir s'exprimer sur la RNM (Radio nationale publique), libérer les prisonniers politiques et arrêter les tirs sur la foule pacifique", a-t-elle martelé.

M. Menkerios a aussi déclaré avoir obtenu l'accord de Mgr Odon Razanakolona - qui s'était retiré des négociations mercredi - pour reprendre son rôle de médiateur au nom du Conseil chrétien des églises malgaches (FFKM).

"Je veux revenir à la table (des négociations), mais que chacun (...) prenne ses responsabilités", a déclaré Mgr Razanakolona, qui devait encore confirmer officiellement sa décision.


Partager cet article
Repost0

commentaires

Résultats officiels
de l'élection présidentielle 2012
 


Pour mettre la page en PDF :
Print


 




Petites statistiques
à titre informatif uniquement.

Du 07 février 2007
au 07 février 2012.


3 476 articles publiés.

Pages vues : 836 623 (total).
Visiteurs uniques : 452 415 (total).

Journée record : 17 mai 2011
(15 372 pages vues).

Mois record : juin 2007
(89 964 pages vues).