Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
18 janvier 2009 7 18 /01 /janvier /2009 23:17

(dépêche)


 Spectacles annulés - Les soutiens se multiplient pour Arthur et Enrico Macias
 

Les soutiens se multiplient pour Arthur et Enrico Macias

Tous deux ont dû annuler vendredi, le premier un spectacle, le second un concert, du fait de tensions liées au conflit israélo-palestinien. Les associations montent au créneau.

Le Crif, SOS Racisme s'indignent ; côté politique, Christine Albanel témoigne sa "sympathie" à Arthur ; et du côté des représentants religieux, le Grand rabbin de France fait part de ses inquiétudes.
- le 18/01/2009 - 19h04

Vendredi, l'animateur, producteur et comédien Arthur devait annuler un spectacle à Vals-les-Bains, en Ardèche, alors que des manifestants réclamant l'arrêt des bombardements à Gaza avaient empêché les spectateurs de rentrer dans la salle où il devait jouer I-Show. Selon des témoins de la scène, les manifestants auraient accusé Arthur de financer l'Etat israélien. Cette accusation lui avait notamment été faite par l'humoriste Dieudonné, condamné en 2006 à 3000 euros d'amende pour avoir diffamé l'animateur de télévision dont il avait déclaré qu'il finançait l'armée israélienne "qui n'hésite pas à tuer des enfants palestiniens". A l'issue de la manifestation, Arthur lançait aux spectateurs qu'il n'avait "plus le coeur à rire" et annulait son spectacle.

Le même jour, à l'île Maurice, les organisateurs d'un concert du chanteur Enrico Macias prévu en janvier annonçaient avoir annulé l'événement en raison de la polémique provoquée dans l'île par la participation de l'artiste à un rassemblement de soutien à Israël. Le spectacle devait avoir lieu près d'un quartier majoritairement peuplé de Mauriciens musulmans. La municipalité de Port-Louis avait menacé de ne pas l'autoriser pour des questions de sécurité.

Des pressions "absolument inadmissibles"

Ces mésaventures frappant deux artistes d'origine juive ravivent la crainte d'un antisémitisme lié au conflit à Gaza. Depuis le début de l'intervention israélienne, plusieurs synagogues ont également été l'objet d'actes de vandalisme et d'incendies en France, ce qui a suscité inquiétude et appels au calme des autorités et de plusieurs associations. Le Grand rabbin de France, Gilles Bernheim, en "visite pastorale" dimanche à Bordeaux, a exprimé ses craintes : "Ce qui s'est passé aussi bien vis-à-vis d'Enrico Macias que vis-à-vis d'Arthur suggère pour le moins une certaine idée du juif qui m'inquiète". Le Conseil représentatif des institutions juives de France, SOS Racisme et le Bureau de vigilance contre l'antisémitisme ont condamné le même jour la manifestation pro-palestinienne qui a conduit à l'annulation du spectacle d'Arthur. La ministre de la Culture, Christine Albanel, avait témoigné la veille sa "sympathie" à l'humoriste, jugeant "absolument inadmissibles les pressions exercées par des manifestants".

Devant l'augmentation du nombre d'incidents visant la communauté juive ou des lieux symboliques de l'islam, la secrétaire d'Etat à la politique de la ville, Fadela Amara, avait rencontré le 12 janvier dernier une vingtaine d'associations de quartier. La réunion avait été organisée à la demande de l'Union des Etudiants juifs de France, dont le président Raphaël Haddad avait alors annoncé que 55 actes antisémites avaient été recensés en France depuis le début de l'offensive israëlienne sur Gaza, soit plus qu'en 2001 après la deuxième intifada.


Partager cet article
Repost0

commentaires

Résultats officiels
de l'élection présidentielle 2012
 


Pour mettre la page en PDF :
Print


 




Petites statistiques
à titre informatif uniquement.

Du 07 février 2007
au 07 février 2012.


3 476 articles publiés.

Pages vues : 836 623 (total).
Visiteurs uniques : 452 415 (total).

Journée record : 17 mai 2011
(15 372 pages vues).

Mois record : juin 2007
(89 964 pages vues).