Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
2 avril 2009 4 02 /04 /avril /2009 00:35

(dépêche-blog)



De Jean-Luc Hees à Christine Kelly: la machine à rumeurs de l'Elysée expliquée aux nuls

elysee, rumeurs, intox, Jean-Luc Hees, Jean-Paul Cluzel, Christine Kelly
Par Bruno Roger-Petit
le 27/03/2009, vu 5736 fois, 60   Info d'un chroniqueur invité par Le Post.

L'opinion exprimée n'engage que son auteur.

On ne peut qu'être admiratif devant la machine à mouliner des rumeurs qui est en place à l'Elysée. Ces derniers jours, elle s'est même surpassée.

Comment ça marche? Très simplement. Il suffit de glisser ici ou là à des journalistes de la presse amie quelques confidences. Ensuite, il n'y a plus qu'à attendre pour voir ce que cela donne.

Prenons quelques exemples.

Ces derniers jours, la machine à rumeurs a testé la possible nomination de diverses personnes à la tête de Radio-France. Après s'être amusée un tantinet (la machine est parfois facétieuse) au détriment de Joffrin et quelques autres, la machine est passée aux choses sérieuses. C'est ainsi qu'elle a sorti la nom de Jean-Luc Hees pour voir si ça le faisait au cas où il serait appeler à succéder à Cluzel... Puis la machine a attendu. Cette fois-ci, personne n'a ri comme pour Joffrin. La candidature a été prise au sérieux. Qui plus est, la machine a bien pris soin de faire préciser, c'est là où c'est le plus fort, que c'est un véritable parcours du combattant qui attend Hees au cas où... Passage devant le CSA, passage devant l'Assemblée... Oulala! Que ça va être compliqué qu'elle a dit la machine, c'est pas parce que le président le choisit que c'est du tout cuit. Il faut convaincre sinon Hees sera retoqué... Elle est forte hein, la machine? Elle teste et le nom du pressenti et la procédure d'un coup, comme ça, on installe le tout dans l'inconscient collectif et hop, le jour venu, ça passe comme une lettre à la poste...

Parfois, la machine se plante un peu. Prenez le cas de Christine Kelly par exemple. La machine fait savoir que oui, la belle peut être nommée ministre de la République, elle a même impressionné le chef de l'Etat lui-même lors d'un déjeuner. Il a été bluffé par sa connaissance des dossiers de l'outre-mer... (en fait, elle lui a montré des photos de vacances avec Jean Reno...) Et hop! Ça part... Confidences à deux, trois journalistes choisis et y'a plus qu'à attendre, comme pour Hees... Hélas, cette fois-ci, tout a foiré. Comme pour Joffrin, la machine a constaté que ça faisait rire, sauf que là, ça n'est pas ce qu'elle voulait. "Pas Sérieux" qu'on lui a dit à la machine en retour, "trop gadget", "pas crédible", "après Douillet et Montagné à l'UMP, ça fait too much"... Bref, la machine a fait flop... Pire, on commençait à se moquer d'elle... Mais c'est là aussi qu'elle est redoutable la machine. Elle peut démentir ce qu'elle a elle même lancé sans se démonter. La machine n'a pas de scrupules. Donc, on y va pour le démenti officiel suivi d'une campagne téléphonique discrète sur le thème "Elle est gentille, mais elle n'est pas au niveau, franchement vous les journalistes, vous écrivez n'importe quoi" et le tir est corrigé recta.

Le plus drôle avec tout ça, c'est que l'opinion publique est persuadée que les journalistes écrivent n'importe quoi et c'est bien pour ça qu'elle se dit qu'ils sont méprisables. Ça n'est pas vrai, mais l'opinion ignore comment ça marche vraiment la machine à rumeurs, donc, elle gagne à tous les coups, la machine.

Voilà, c'est comme ça qu'elle fonctionne la machine à rumeurs de l'Elysée. Et encore, là, on parle des rumeurs publiques... Mais quand il s'agit de s'attaquer en douce à des personnes sensibles, là, elle peut faire encore mieux, ou pire selon les points de vue... Allez... On en parlera une autre fois, mon petit doigt me dit que ça n'est pas les occasions qui manqueront...

PS: sinon, en attendant, lisez "Le cabinet noir" de Guy B...

(Source: Le Post.fr)



Partager cet article
Repost0

commentaires

Résultats officiels
de l'élection présidentielle 2012
 


Pour mettre la page en PDF :
Print


 




Petites statistiques
à titre informatif uniquement.

Du 07 février 2007
au 07 février 2012.


3 476 articles publiés.

Pages vues : 836 623 (total).
Visiteurs uniques : 452 415 (total).

Journée record : 17 mai 2011
(15 372 pages vues).

Mois record : juin 2007
(89 964 pages vues).