Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
12 avril 2009 7 12 /04 /avril /2009 14:53

(verbatim)


http://elysee.fr/documents/index.php?mode=view&lang=fr&cat_id=1&press_id=2535
Publié le 11-04-09 à 09:41  
 
  Décès de M. René MONORY, ancien Président du Sénat et ancien ministre  
 
 Le Président de la République tient à saluer la mémoire de M. René MONORY, ancien Président du Sénat et ancien ministre, dont la carrière, à l’image de sa propre vie, s’est inscrite dans le respect intransigeant des valeurs humanistes. Cet humanisme s’exprima non seulement dans sa conception de l’homme qu’il plaçait au cœur de l’action publique, mais également dans sa conviction de la nécessité d’offrir à ses contemporains la possibilité d’accéder au plus vaste savoir.

Autodidacte d’origine modeste, apprenti garagiste à 15 ans et travailleur acharné, il gravit un à un les échelons de la méritocratie républicaine. Maire de Loudun pendant 40 ans, Président du Conseil Général de la Vienne et Sénateur, il exerça la fonction de Président de la Haute Assemblée pendant deux mandats de 1992 à 1998.

Son humanisme social s’exprima dans ses fonctions ministérielles et parlementaires, notamment dans la loi toujours en vigueur qui porte son nom et qui fut la première à comporter des mesures spécifiques visant à encourager l’actionnariat salarié.

René MONORY laissera, avant tout, le souvenir d’un homme tourné vers l’avenir et les sciences. Père du Futuroscope de Poitiers, parc mondialement reconnu, il s’ingénia, dans toutes ses fonctions, à rendre accessibles à ses contemporains les nouvelles technologies. Il fut l’un des premiers hommes politiques à s’engager dans la révolution de l’Internet et demeure reconnu comme l’une des figures pionnières dans le domaine des Nouvelles Technologies de l'Information et de la Communication.

Le Président de la République présente ses condoléances attristées à sa famille.


http://premier-ministre.gouv.fr/acteurs/communiques_4/deces_rene_monory_63195.html
Communiqués  11-04-2009 11:15 Décès de René Monory
C’est avec une grande tristesse que François Fillon a appris ce matin le décès de René Monory.

Il salue le parcours exceptionnel d’un homme d’origine modeste dont le talent et la volonté lui ont permis de servir dans des mandats électifs nombreux, tant locaux que nationaux, et l’ont conduit aux plus hautes fonctions dans la République, ministre de l’Industrie, du Commerce et de l’Artisanat, ministre de l’Economie, ministre de l’Education nationale, et enfin président du Sénat.

Son intérêt qui ne s’est jamais démenti pour les technologies nouvelles, l’avait conduit à créer le Futuroscope, grande réussite de parc technologique de loisirs.

Sénateur pendant plus de vingt années, son engagement inlassable au service de cette assemblée l’a conduit à en assumer la présidence de 1992 à 1998, période durant laquelle il a œuvré à sa modernisation et à son rayonnement.

François Fillon rend hommage à cet exemple remarquable de réussite individuelle au service de la France. Il adresse à sa famille, à ses proches, l’expression de ses plus sincères condoléances.


http://senat.fr/presse/cp20090411.html
Communiqué du 11 avril  2009

--------------------------------------------------------------------------------


 GERARD LARCHER, PRESIDENT DU SENAT :
« RENE MONORY ETAIT UN VISIONNAIRE»

 

Le Président du Sénat, Gérard Larcher, a appris avec tristesse le décès de René Monory cette nuit à son domicile.

 Il tient à rendre hommage à son prédécesseur qui présida le Sénat de 1992 à 1998 et lui insuffla l’esprit de modernité qui le caractérisait et l’avait amené à faire jaillir le Futuroscope des terres agricoles de la Vienne.

 Du garage de son père à Loudun à la mairie de cette ville, puis à la présidence du conseil général de la Vienne, au ministère de l’Industrie (1977), à celui de l’économie (1978-1981), puis celui de l’Education nationale (1986-1988), il a exercé en marquant profondément de son empreinte toutes les responsabilités des échelons locaux et nationaux. Président du Fonds Monétaire International de janvier à mai 1981, celui qui initia le premier plan Internet dans les écoles de son département était un homme résolument tourné vers l’avenir » déclare Gérard Larcher.

 Il a développé la dimension internationale du Sénat. Il a aussi impulsé avec vigueur le développement des nouvelles technologies en veillant parallèlement à ce que la Haute Assemblée soit très attentive à l’équilibre et au développement des territoires.

  « Je garde l’image d’un homme d’une curiosité insatiable. C’était un visionnaire. Ce fut un honneur pour moi d’être l’un de ses Vice-présidents » indique Gérard Larcher.

 
Contact presse :

Cabinet du Président

Nathalie Bahier, conseiller technique chargée de la communication et de la presse : 01 42 34 38 82

Marion Lamure, Chargée de mission Presse : 01 42 34 36 07

http://senat.fr/senfic/monory_rene68036e.html
Anciens sénateurs Ve République

René MONORY
Ancien sénateur de la Vienne

Ancien Président du Sénat
 

 

Etat-Civil    Né le 6 juin 1923
 Décédé le 11 avril 2009
 
Situation en fin de mandat    Membre de la commission des affaires économiques
 Membre du Groupe Union pour un Mouvement Populaire
 
 
Election     Elu le 22 septembre 1968 jusqu'au 29 avril 1977 (Devenu membre du Gouvernement) ;
  Réélu le 2 septembre 1977 jusqu'au 1er novembre 1977 (Devenu membre du Gouvernement) ;
  Réélu le 19 septembre 1981 jusqu'au 19 avril 1986 (Devenu membre du Gouvernement) ;
  Réélu le 28 septembre 1986 jusqu'au 1er novembre 1986 (Devenu membre du Gouvernement) ;
  Réélu le 4 septembre 1988;
  Réélu le 24 septembre 1995;
  Fin de mandat le 30 septembre 2004 (Ne se représente pas) .
 
 
Profession     Négociant
 
Travaux   (1)
parlementaires     Propositions de loi
  Rapports
  Questions
  Extraits de la table nominative : 2000 , 2003 , 2004
 
 
Fonctions antérieures
         Ministre
 

http://www.leparisien.fr/flash-actualite-politique/jacques-chirac-rene-monory-une-figure-de-la-vie-politique-11-04-2009-476140.php
Flash actualité - Politique  
  Jacques Chirac: René Monory, "une figure de la vie politique"
  | Réagir11.04.2009, 13h30






 Partager
 
 delicio.us
 facebook
 Digg.com
 Wikio.fr
 scoopeo.com
 blogmarks.net
L'ancien président de la République, Jacques Chirac, a estimé samedi que René Monory "restera dans les mémoires comme une figure de la vie politique et parlementaire de la Vème République".
Dans un communiqué, l'ancien chef de l'Etat et son épouse font part "de leur "grande émotion" à l'annonce du décès de l'ancien président du Sénat "pour lequel ils avaient beaucoup d'estime".
"A la présidence du Sénat, il aura offert à la Haute Assemblée une dimension nouvelle. Comme élu local de la Vienne, comme parlementaire, comme ministre, René Monory aura, tout au long d'une brillante carrière marquée par la promotion au mérite, fait preuve d'action et d'imagination et défendu avec clairvoyance les intérêts de la France et des Français", poursuit M. Chirac, avant d'adresser avec son épouse, Bernadette, à la famille et aux proches de M. Monory ses "condoléances les plus sincères".


Tous les articles de la rubrique 

http://www.lejdd.fr/cmc/scanner/politique/200915/chirac-rend-hommage-a-monory_201535.html
Politique 11/04/2009 - 14:08
 
Chirac rend hommage à Monory
L'ancien président de la République Jacques Chirac, s'est exprimé samedi sur la mort de René Monory, intervenue dans la nuit de vendredi à samedi, estimant qu'il "restera dans les mémoires comme une figure de la vie politique et parlementaire de la Vème République"."A la présidence du Sénat, il aura offert à la Haute Assemblée une dimension nouvelle. Comme élu local de la Vienne, comme parlementaire, comme ministre, René Monory aura, tout au long d'une brillante carrière marquée par la promotion au mérite, fait preuve d'action et d'imagination et défendu avec clairvoyance les intérêts de la France et des Français", a poursuivi Jacques Chirac.

http://vge-europe.eu/
http://european-convention.eu.int/CVs/pdf/Giscard.pdf
http://www.rtl.fr/fiche/4351592/exclu-rtl-valery-giscard-d-estaing-rend-hommage-a-rene-monory.html
RTL info
12 avr. 2009
Màj 19h06
Exclu RTL : Valéry Giscard d'Estaing rend hommage à René MonoryRené Monory, ancien garagiste autodidacte qui était devenu président du Sénat, est mort tôt samedi matin à Loudun, dans la Vienne, dans sa maison de famille. René Monory, qui avait 85 ans, est décédé vers 0h50 "de vieillesse et de maladie". De nombreuses personnalités lui ont rendu hommage durant tout le week-end.tous les sonsJérôme Florin
11 avr. 2009
Exclu RTL : le témoignage de l'ancien président de la République Valéry Giscard d’EstaingVous devez installer la dernière version de Macromedia Flash player pour profiter de ce média.
Christian Panvert
12 avr. 2009
Les dirigeants du Futuroscope se souviennent du fondateur du ParcTony Cousin
11 avr. 2009
Thierry Breton, ancien ministre de l'Economie : "Quelqu'un qui a énormément compté pour moi"Christian Panvert
11 avr. 2009
A Loudun, sa ville natale de la Vienne, les habitants le savaient malade mais sont tout de même sous le chocJérôme Florin
11 avr. 2009
Une belle histoire d'autodidacte : Jean-Pierre Raffarin et Gérard Larcher témoignentJérôme Florin
11 avr. 2009
L'ancien président du Sénat était un autodidacte de la politique que l'on a longtemps surnommé "le garagiste de Loudun"Marie-Bénédicte Allaire
11 avr. 2009
Un homme politique qui revendiquait ses origines modestesGuillaume Coche
11 avr. 2009
Dominique Bussereau, le secrétaire d'Etat aux Transports, lui rend hommageFlorence Cohen
11 avr. 2009
L'ancien président du Sénat est décédé à l'âge de 86 ans
Dans un communiqué, Nicolas Sarkozy a salué la mémoire de René Monory, affirmant que sa "carrière, à l'image de sa propre vie, s'est inscrite dans le respect intransigeant des valeurs humanistes".

"Autodidacte d'origine modeste, apprenti garagiste à 15 ans et travailleur acharné, il gravit un à un les échelons de la méritocratie républicaine", souligne le chef de l'Etat.

"Son humanisme social s'exprima dans ses fonctions ministérielles et parlementaires, notamment dans la loi toujours en vigueur qui porte son nom et qui fut la première à comporter des mesures spécifiques visant à encourager l'actionnariat salarié." "René Monory laissera, avant tout, le souvenir d'un homme tourné vers l'avenir et les sciences", ajoute-t-il, en notant qu'il était le "père du Futuroscope de Poitiers".

La ministre de l'Intérieur Michèle Alliot-Marie lui a également rendu hommage, salué en René Monory un "symbole de la promotion républicaine et homme politique d'envergure", "pragmatique", "pionnier de la décentralisation". "Il était un visionnaire qui a su miser sur l'avenir des nouvelles technologies en lançant dès 1984 le projet du Futuroscope de Poitiers".

Auteur : La rédaction de RTL

http://media.rtl.fr/online/sound/2009/0411/4352618_Exclu-RTL-le-temoignage-de-l-ancien-president-de-la-Republique-Valery-Giscard-d-Estaing.mp3

http://www.europe1.fr/Info/Actualite-France/Politique/L-hommage-de-VGE-apres-la-mort-de-Rene-Monory/(gid)/216056
La classe politique salue l'humanisme de René MonoryCréé le 11/04/09 - Dernière mise à jour à 20h18
A gauche comme à droite, la classe politique a rendu hommage à René Monory, mort dans la nuit de vendredi à samedi. L'exemple d'égalité des chances qu'incarnait cet apprenti garagiste devenu président du Sénat et son humanisme, ont été fréquemment rappelés. En exclusivité pour Europe 1, Valéry Giscard d'Estaing, a évoqué un homme "attachant".
 © Reutersplus d'infoRené Monory est mort Giscard | Giscard d'Estaing | Monory | VGE Nouveau !
Toute l'actu en temps réel !
Téléchargez MyNewsBar
   3
Je vote :
 
 
    
 

En exclusivité pour Europe 1, Valéry Giscard d'Estaing, qui avait fait de René Monory son ministre de l'Industrie en 1977 dans le gouvernement de Raymond Barre, a salué samedi matin la mémoire de l'ancien président du Sénat décédé dans la nuit. Un homme "attachant" a-t-il dit, et surtout, "un profil exceptionnel dans la vie politique française".

Ecoutez l'hommage rendu par Valéry Giscard d'Estaing à René Monory, décédé samedi à 85 ans:

A droite : Nicolas Sarkozy a souligné que "[la] carrière de [René Monory], à l'image de sa vie, s'était inscrite dans le respect intransigeant des valeurs humanistes". Jacques Chirac a évoqué la "dimension nouvelle" offerte au Sénat par cette "figure de la vie politique". François Fillon, a salué "le parcours exceptionnel d’un homme d’origine modeste dont le talent et la volonté lui ont permis de servir dans de nombreux mandats électifs". L'UMP Christian Poncelet, qui avait battu René Monory en 1998 alors que ce dernier était candidat à sa reconduction à la présidence du Sénat, a rendu hommage à l'"homme de réformes" et à "l'enfant de la République". "Cet homme politique empreint des valeurs de l'humanisme restera comme le témoignage vivant d'un parcours d'excellence républicaine rendu doublement possible par l'ascenseur de la méritocratie et par des qualités personnelles faites de volonté, de détermination et du sens de l'Etat" a salué la ministre de l'Economie, Christine Lagarde. "Je conserverai de lui son humanisme et sa passion pour la réussite économique de notre pays" a commenté l'UMP Pierre Méhaignerie, président de la commission des Affaires sociales.

Ecoutez également l'hommage de Jean-Pierre Raffarin, élu lui aussi de la Vienne :

Au centre : le président du MoDem François Bayrou a retenu que, chez l’ancien centriste, "la liberté de penser se mariait avec la discrétion de l’action." "Son action résolue et féconde a toujours été l'expression de ses convictions profondément humanistes et de sa volonté de construire l'avenir" a rappelé le centriste Jean Arthuis, président de la commission des Finances. Il "incarnait l'idéal républicain fondé sur l'égalité des chances" a admiré Hervé Morin, président du Nouveau Centre.

A gauche : Martine Aubry, la première secrétaire du parti socialiste, a rendu hommage à un "grand humaniste, (...) énergique, tourné vers l'avenir, créateur de modernité politique". "Il laissera l'empreinte d'un autodidacte dont le parcours politique illustre à la fois les convictions et le goût du concret" a réagi le maire de Paris, Bertrand Delanoë. Ségolène Royal a salué "la carrière politique de cet autodidacte qui, ayant débuté comme apprenti en mécanique, accéda aux plus hautes fonctions de la République, tout en demeurant très attaché à son département".

Thierry Breton, l'ancien ministre des Finances retourné aux affaires, était un proche de René Monory. Il évoque son ami disparu avec Benjamin Pétrovert :






http://www.lefigaro.fr/flash-actu/2009/04/11/01011-20090411FILWWW00370-monory-homme-attachant-giscard.php
Monory, "homme attachant" (Giscard)
AFP
11/04/2009 | Mise à jour : 13:43 | Commentaires  3 | Ajouter à ma sélection
L'ancien président Valéry Giscard d'Estaing s'est déclaré ssur Europe 1 "ému par la disparition" de René Monory "un homme attachant au profil exceptionnel dans la vie publique française". "Il ne ressemblait pas à l'homme politique français auquel on est habitué (...) Il s'était fait totalement lui-même sur le plan professionnel, éducatif et politique", a déclaré Giscard d'Estaing.
L'ancien chef de l'Etat (1974-81) raconte comment il avait eu l'idée de le nommer au gouvernement en 1977 : "Je le connaissais, je l'avais rencontré au Sénat quand, ministre des Finances, j'étais auditionné par la commission des Finances à laquelle il appartenait".
"C'était un homme très indépendant, un esprit très concret, modéré, raisonnable. Je me suis dit pour succéder à Michel d'Ornano au ministère de l'Industrie, voilà un homme qui a géré une entreprise, qui a du bon sens, de l'équilibre et qui connaît le terrain", a expliqué Giscard d'Estaing.

http://www.lefigaro.fr/flash-actu/2009/04/11/01011-20090411FILWWW00390-monory-homme-de-reformes-poncelet.php
Monory, "homme de réformes" (Poncelet)
AFP
11/04/2009 | Mise à jour : 15:14 | Commentaires  5 | Ajouter à ma sélection
Christian Poncelet (UMP), qui avait battu René Monory en 1998 alors que ce dernier était candidat à sa reconduction à la présidence du Sénat, a rendu hommage à l'"homme de réformes" et à "l'enfant de la République" qui s'est éteint dans la nuit de vendredi à samedi. "Homme de réformes qui libéra les prix, il fut toujours à la pointe de l'innovation", comme en témoigne la création du Futuroscope de Poitiers, a estimé le président du conseil régional des Vosges.
"En dehors de la compétition politique, nous avions beaucoup de points communs et un parcours partagé : enfants de la République, nous sommes tous les deux issus d'un milieu modeste", a relevé l'ancien président du Sénat (1998-2008). "Je pleure un homme qui aura marqué son temps, mais qui surtout aura été pour moi porteur d'un humanisme forgé dans ses origines et trempé par les multiples expériences d'une vie bien remplie", a ajouté Christian Poncelet.

http://www.mouvementdemocrate.fr/actualites/bayrou-hommage-rene-monory-110409.html
11 avril 2009
François Bayrou rend hommage à René Monory, "la liberté de penser" et "la force de l'action"
Réagir  3 commentaire(s) Envoyer à un ami
 
François Bayrou rend hommage ce samedi 11 avril à René Monory. Faisant part de "son affectation" pour ce membre éminent de la famille centriste, François Bayrou a également exprimé son "respect" et son "admiration" pour l'épouse de René Monory. Chez l'ancien président centriste du Sénat, "la liberté de penser se mariait avec la force de l'action. Il n'était pas prisonnier des moules habituels. Il s'était forgé lui-même une vision du monde et avait le courage et l'audace de la mettre en oeuvre contre bien des réticences". François Bayrou rappelle que René Monory avait "imposé la liberté des prix en France et qu'il a été de ce fait un grand ministre de l'Economie, il avait appris dans la réalité et non dans les livres. C'était un élu local d'une trempe exceptionnelle, osant des innovations qui, sans lui, n'auraient jamais été imaginées, en premier lieu le Futuroscope, mais aussi l'insertion des Rmistes". Pour lui, René Monory était aussi "un homme de fidélité" ainsi qu'il l'avait "manifesté au Sénat et dans sa famille, un homme qui allait et ne se laissait détourner par rien de superficiel".

| Mots clés : bayrou  sénat  monory  hommage 

---------------

Les derniers commentaires ... Tous les commentaires Anecdotes sur René Monory...!
Posté par : Reynaldo | 12 avril 2009 08:18

-René Monory était surnommé "Le Shérif" du fait de sa carrure physique imposante...!

-Et aussi,"Le garagiste de Loudun"...!

-Un de ses collègues s'amusait à raconter:"René Monory,c'est la III ème République plus les logiciels"...!

-Chaque année,il allait visiter la Silicon Valley californienne dont il vantait constamment les mérites...!


-------------

UN HOMME DE REGION ET DE TERRAIN
Posté par : MANDRIN | 11 avril 2009 19:42

On nous le servira encore longtemps ce certificat d'études de René MONORY .... arrivé pourtant à un niveau que de soit disant pointures "enarchiques" n'atteindont jamais !!

Il avait cette dose de bon sens, ce pragmatisme terrien , ce sens des personnes qui font que la politique est d'une autre valeur dans l'esprit des gens .

Ce n'est pas une génération qui part , c'est un patrimoine dont nous sommes désormais colectivement et individuellements dépositaires, si nous voulons rester attachés et défenseurs d'une certaine idée de la vie collective.

J'ai très modestement dans les années 80 travaillé avec lui dans le mouvement associatif autour de Défense Epargne les entretiens et formations qu'il nous prrodiguait à Loudun , sont toujours d'une actualité totale lorsque nous nous rememorons les rêgles de bon sens qu'il défendait sous l'autorité de Raymond BARRE.

Ne soyons pas tristes, puisque nous savons qu'une alternative est possible c'est à nous d'y travailler positivement.

Toute expérience doit être pédagogique.

Merci René MONORY


--------------------------

René Monory...!
Posté par : Reynaldo | 11 avril 2009 15:47

"Soyez réaliste,demandez l'impossible"...! La volonté d'agir (2004). René Monory (Loudun,Vienne,1923-2009).

Partager cet article
Repost0

commentaires

Résultats officiels
de l'élection présidentielle 2012
 


Pour mettre la page en PDF :
Print


 




Petites statistiques
à titre informatif uniquement.

Du 07 février 2007
au 07 février 2012.


3 476 articles publiés.

Pages vues : 836 623 (total).
Visiteurs uniques : 452 415 (total).

Journée record : 17 mai 2011
(15 372 pages vues).

Mois record : juin 2007
(89 964 pages vues).