Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
7 avril 2009 2 07 /04 /avril /2009 07:43

(dépêche)


Confidentiel : la proposition de Sarkozy à DSK

07/04/2009 | Mise à jour : 08:39 | Commentaires  65 | Ajouter à ma sélection

Selon un proche de Dominique Strauss-Kahn, le chef de l'Etat aurait demandé au président du FMI d'être son premier ministre.

La proposition de Sarkozy à DSK

C'est un proche de Dominique Strauss-Kahn qui raconte l'histoire. Il y a deux mois et demi environ, «le président de la République a demandé à DSK s'il voulait être son premier ministre». Le directeur, socialiste, du Fonds monétaire international a décliné l'offre. «Si cela était arrivé, ça nous aurait achevés totalement», ajoute ce responsable du PS.

Rencontre patronale au sommet

Laurence Parisot (Medef), Jean-François Roubaud (CGPME) et Pierre Martin (Union professionnelle artisanale) ont rendez-vous, aujourd'hui au siège du Medef, pour faire le point sur l'agenda social 2009 et la transposition législative de l'accord sur la formation professionnelle. Mais le gros de la discussion entre les présidents des trois organisations patronales interprofessionnelles devrait porter sur l'initiative prise la semaine dernière par l'UPA, en grillant la politesse au Medef, de lancer une négociation sur le développement du dialogue social dans les entreprises de moins de 10 salariés.

Wauquiez cible Ayrault

Le secrétaire d'État à l'Emploi a décidé de prendre pour cible Jean-Marc Ayrault en exemple des maires qui ne jouent pas le jeu pour le recrutement de contrats aidés. Il a récemment comparé le «zéro pointé» du patron des députés PS - alors que Nantes compte près de 300 000 habitants - avec l'effort consenti par la commune socialiste de Saint-Omer (16 000 habitants) qui a signé 50 contrats en 2009. «Pour faire passer le message, il faut taper, confie Laurent Wauquiez. Alors, je cible un gros poisson.»

Michel Rocard conférencier au Groenland

Récemment nommé ambassadeur de France chargé des négociations internationales relatives aux pôles Arctique et Antarctique, Michel Rocard embarquera, du 29 juillet au 9 août, sur «Le Diamant». Ce paquebot battant pavillon français appartient à la Compagnie du Ponant. La croisière, baptisée «Magie des glaces du Groenland», approchera les icebergs d'Ilulissat et la baie de Disco, classée par l'Unesco. Au cours de la navigation, l'ancien premier ministre donnera une conférence intitulée «Vers une gouvernance arctique». En février, Rocard avait déjà embarqué sur «Le Diamant», qui croisait en Antarctique. Les conférences avaient comme thème son engagement pour la défense et la préservation des pôles.

Coup de cœur d'Obama pour l'oreillette de Sarkozy

Lors de leur conférence de presse commune, Barack Obama a utilisé pour la traduction simultanée la même oreillette miniaturisée et invisible que Nicolas Sarkozy. Séduit par cette technologie européenne, Robert Gibbs, chargé de la communication de la Maison-Blanche, a confié à son homologue de l'Élysée, Franck Louvrier, qu'il voulait en commander une dizaine. Il lui a aussi demandé pour la conférence de presse d'Obama sur l'Otan le pupitre profilé en Plexiglas du président français.

Le Christ sur une chaise électrique

La cathédrale de Gap accueille, depuis samedi, une œuvre qui suscite la polémique : une sculpture représentant le Christ mort sur une chaise électrique. «Le scandale, ce n'est pas le Christ assis sur une chaise électrique. S'il était condamné à mort aujourd'hui, on utiliserait les instruments barbares pour donner la mort qui ont encore cours dans certains pays. Le scandale, c'est notre indifférence devant la croix du Christ, justifie Mgr di Falco Léandri, évêque de Gap et d'Embrun. Cette œuvre est très forte. Les critiques émanent de ceux qui n'ont pas vu l'exposition et qui n'ont vu que des photos.» Cette sculpture de Paul Fryer appartient à la collection privée de François Pinault.

Un parachute doré chez Heuliez

En procédure de sauvegarde depuis octobre 2007, le carrossier Heuliez, qui demande l'aide de l'État, s'est montré généreux lors du départ de son ancien directeur général et membre du directoire, Alain Delaire. Il a en effet touché 1 386 500 euros d'indemnités de départ, selon de bonnes sources. Son départ ainsi que le montant des indemnités ont été décidés l'an passé lorsque le groupe indien Argentum Motors s'apprêtait à investir dans Heuliez. Il a depuis renoncé. Menacé de cessation de paiement, Heuliez sera fixé sur son sort le 14 avril.


Partager cet article
Repost0

commentaires

Résultats officiels
de l'élection présidentielle 2012
 


Pour mettre la page en PDF :
Print


 




Petites statistiques
à titre informatif uniquement.

Du 07 février 2007
au 07 février 2012.


3 476 articles publiés.

Pages vues : 836 623 (total).
Visiteurs uniques : 452 415 (total).

Journée record : 17 mai 2011
(15 372 pages vues).

Mois record : juin 2007
(89 964 pages vues).