Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
10 février 2007 6 10 /02 /février /2007 15:41
Mercredi 10 janvier 2007 au soir, sur Arte, j’ai enfin réussi à ne pas rater l’excellente émission de Jean-Christophe Victor "Le Dessous des Cartes".

Ce soir-là, elle avait pour thème : l’Organisation de Coopération de Shanghai, ou OCS (en français). Ce qui va suivre n’est pas le résumé de l’émission mais ma petite analyse personnelle (qui a donc toutes les chances de ne pas être forcément très pertinente, et en petits caractères : "analyse non contractuelle").

Je dois bien avouer que je ne connaissais même pas l’existence de l’Organisatin de Coopération de Shanghai. Mais pourtant, elle pourrait devenir l’un des pôles mondiaux essentiels pour les prochaines décennies.

En gros, face à l’OTAN qui a démesurément gagné la partie de la guerre froide en intégrant récemment les pays d’Europe centrale et orientale, la Russie se pose la perpétuelle question de son identité : occidentale ou orientale, européenne ou asiatique.

Issu de réunions informelles dès 1996, puis, un peu mieux structuré depuis 2001 (je vous passe les détails, tout se trouve sur les sites internet mis en référence plus bas), ce groupe de pays est d’abord une alliance hétéroclite.

Il s’agit de la Russie et de la Chine pour faire front face à la toute puissance américaine. Puis se sont agglutinés quelques pays de l’Asie centrale, ex-républiques soviétiques, et aujourd’hui, cette organisation (qui a fait quelques fusions avec d’autres organisations économiques locales, là encore je vous passe les détails, mais on peut en discuter aussi : en 2005 avec l’OCCA et la CEEA) commence à faire les yeux doux à l’Inde, au Pakistan et surtout, à l’Iran.

L’objectif est donc de créer un bloc suffisamment solide pour contrer l’OTAN actuelle. Une sorte de nouvel axe de pays non-alignés...

Aujourd’hui, l’Inde est surtout courtisée par les États-Unis qui souhaitent une alliance face à la Chine, et donc si l’Inde se montrait séduite par l’OCS, c’est cette géostratégie qui serait remise en cause.

Certains chercheurs (cf les liens sur l’IFRI) estiment que cette organisation n’a d’intérêt que pour les gros, et que les petits, ou les moyens, comme le Kazakhstan, n’ont aucun intérêt à une telle alliance. Et que pour l’instant, elle n’a pas de réelle action (nulle par exemple en Afghanistan).

Personnellement, je vois cependant un triple intérêt à l’éclosion d’un tel axe.

D’une part, la structuration d’un nouvel espace stratégique qui va se développer économiquement de façon rapide, ce qui permettra des négociations commerciales de meilleures tenues et, pourquoi pas (on peut encore rêver), contraindre les Chinois à respecter les règles internationales (notamment les protections par brevets).

D’autre part, l’obligation faite aux États-Unis de considérer que le monde ne leur est pas acquis. Une sorte de rééquilibrage dans le nouvel ordre mondial consécutif à la chute du communisme international.

Enfin, c’est l’occasion aussi de maintenir dans les pays d’Asie centrale une maîtrise de l’islamisme extrémiste qui pourrait se développer (comme il s’est développé en Afghanistan avec les talibans ou se développe aussi au Pakistan et au Cachemire).

L’Iran a-t-il un intérêt dans cette affaire ?

Bien sûr. Le premier est de se montrer comme un partenaire international avec qui on peut négocier. Je rappelle les soutiens à peine voilés de la Russie et dans une moindre mesure, de la Chine sur le dossier nucléaire (cf encore quelques liens mis plus loin).

L’organisation veut ainsi rassembler tous les producteurs des matières premières de l’énergie : gaz, et pétrole, et adopter ainsi une politique indépendante face à l’OPEP et face aux Occidentaux.

L’une des premières revendications de l’OCS, c’est le départ des troupes américaines d’Ouzbékistan et du Kirghizistan. Les États-Unis avaient installés quelques bases militaires à la suite des attentats du 11 septembre 2001 pour avoir une base logistique dans la guerre en Afghanistan, puis pour faire la chasse aux terroristes dans les vallées d’Asie centrale.

Cependant, les quelques mouvements militaires communs dus à l’OCS n’ont pas montré une très grande efficacité dans la lutte contre le terrorisme.

Outre les six pays membres (Russie, Chine, Kazakhstan, Tadjikistan, Kirghizistan et Ouzbékistan), la Mongolie est devenue en 2004 un membre observateur alors que les États-Unis, demandeurs, n’ont pas obtenu ce rôle. En 2005, l’Inde, le Pakistan et l’Iran deviennent membres observateurs. Et d’autres États sont convoités, comme la Birmanie, l’Indonésie et la Malaisie.

On parle de stratégie ou de diplomatie, mais l’aspect commercial est, à mon avis, la priorité, avec un axe énergétique de tout premier ordre. Tout se construit maintenant : gazoducs, oléoducs, exclusivités, monopoles...

Et l’Europe dans tout ça ? Cela va peut-être apporter un peu d’oxygène dans ses relations avec les États-Unis. Et lui permettre d’avoir d’autres interlocuteurs.

Le jeu de Vladimir Poutine est cependant très trouble : pro-américain un jour (suite aux attentats de 2001), puis pro-européen un autre jour (contre la guerre en Irak), pro-chinois, pro-iranien de fait... cela fait beaucoup de casquettes peu compatibles.

Or aujourd’hui, la Chine semble avoir une très grande clarté dans sa stratégie : nourrir sa croissance économique galopante avec des matières premières et de l’énergie qui lui font défaut en grande quantité. Son leadership pourrait ramener la Russie dans un rôle subalterne qu’elle ne saurait accepter.

Et alors, la Russie reviendrait parmi les Européens. Et l’OCS, qui n’est pour l’instant qu’une coquille vide, aurait vécu.

Observez bien. Cela se passe maintenant, et sous nos yeux.
Le monde bouge. Anticipons-le.


-----------

Pour en savoir plus...

* sur l’émission d’Arte :

(1) http://www.artevod.com/programDetails.do;jsessionid=BF77159F7F5290AB135CE7C23293
8F79?emissionId=1903

* sur l’OCS :

(2) http://college.interarmees.defense.gouv.fr/IMG/pdf/DE_L_ESTOILE_CES_D3_article_T
ribune_v4.pdf
(3) http://fr.wikipedia.org/wiki/Organisation_de_coopération_de_Shanghai
(4) http://french.people.com.cn/french/200308/06/fra20030806_62307.html
(5) http://www.ifri.org/files/Russie/laumullin_francais.pdf
(6) http://www.dedefensa.org/article.php?art_id=1712
(7) http://www.sectsco.org/home.asp?LanguageID=2

* sur les relations Russie-Iran :

(8) http://www.ifri.org/files/Russie/figaro_310806.pdf
(9) http://www.wsws.org/francais/News/2006/mai06/020506_Iran.shtml


* sur le nouvel ordre mondial (pax americana) :

(10) http://www.unites.uqam.ca/grri/documents/NouveauxMoteursMilitaire.pdf

Partager cet article

Repost 0
Published by Sylvain Rakotoarison - dans Politique internationale
commenter cet article

commentaires

Résultats officiels
de l'élection présidentielle 2012
 


Pour mettre la page en PDF :
Print






Petites statistiques
à titre informatif uniquement.

Du 07 février 2007
au 07 février 2012.


3 476 articles publiés.

Pages vues : 836 623 (total).
Visiteurs uniques : 452 415 (total).

Journée record : 17 mai 2011
(15 372 pages vues).

Mois record : juin 2007
(89 964 pages vues).