Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
15 mars 2007 4 15 /03 /mars /2007 18:43
Un article du journal Le Monde daté du 16 mars 2007 qui évoque les doutes des militants socialistes.



A Paris, M. Bayrou fait douter les militants PS

LE MONDE | 15.03.07 | 15h00  •  Mis à jour le 15.03.07 | 15h00

La soirée était censée être à huis clos. Mardi 13 mars, rue Cabanis, à Paris (14e arrondissement), 250 adhérents et sympathisants socialistes parisiens et franciliens se sont retrouvés pour une réunion interne, organisée par le PS et les comités de soutien "Désirs d'avenir" de Ségolène Royal.

Initialement, il s'agissait de mobiliser les troupes. Mais, confrontés sur les marchés, dans leur permanence, au "tsunami" Bayrou, les militants ont, du coup, laissé librement s'exprimer leurs doutes sur l'efficacité de la campagne de la candidate socialiste.

Ouverture au centre version Dominique Strauss-Kahn qui compte de nombreux partisans à Paris ou cap à gauche, modèle Laurent Fabius ? Le débat tactique préoccupe nettement moins, à les entendre, les militants de base que l'état-major du PS. En revanche, ils s'interrogent plus franchement sur "la façon de répondre au déficit de crédibilité de Ségolène Royal".

"Il faut diffuser son programme qui n'est pas encore assez connu", ont répondu les organisateurs de la soirée qui, comme les participants, ont souhaité conserver l'anonymat. Aux yeux des militants, cela n'est pas suffisant. " Pour que les gens s'approprient le projet il faut que Ségolène Royal dégage une idée force", a fait valoir un habitant d'Ivry-sur-Seine (Val-de-Marne). "Il faut travailler sur une synthèse qui frappe davantage les Français, qui donne une cohérence et une perspective", a poursuivi un autre. ""L'ordre juste" qu'elle propose, les gens ont du mal à comprendre ce que cela veut dire", a illustré Jean-François, militant dans le 10e.

Aux simples regrets sur la clarté insuffisante du projet, se sont ajoutées des critiques plus sévères vis-à-vis des dirigeants du parti. "Le manque de crédibilité de Ségolène Royal vient du fait qu'elle n'est pas suffisamment perçue comme le leader au PS. Il manque le message du parti qui dise : "Le patron, c'est elle"", s'est exclamé un militant du 16e.

PARTI "FRILEUX"

Pour Sepideh, étudiante d'origine iranienne, "Ségolène est victime d'un PS frileux qui refuse de la suivre sur ses propositions audacieuses". Plusieurs intervenants ont souhaité que "sa personnalité soit davantage mise en valeur", par les dirigeants PS. "Si on veut l'emporter, Ségolène doit être pleinement elle-même, reprendre l'identité qui est la sienne, a conclu, Jean-Marie Le Guen, député (PS) de Paris, chargé des "argumentaires" dans la campagne. Si elle reprend le chemin de l'innovation, les autres candidats seront entraînés derrière elle", a-t-il estimé, fidèle à la stratégie préconisée par Dominique Strauss-Kahn. Tous les participants à la soirée sont repartis avec une feuille recto verso sur "les qualités, le parcours et les valeurs" de Mme Royal.

Rassérénés, la plupart se disaient clairement "regonflés" pour jouer les "ambassadeurs de Ségolène". Mais quelques-uns s'avouaient aussi "pessimistes" qu'à leur arrivée. "Je vais voter pour elle. Evidemment, avouait un ancien cadre bancaire. Mais je ne la trouve pas très bonne". "Si, le 20 avril, je vois que Ségo et Bayrou sont à touche-touche dans les sondages, je voterai Bayrou. Il serait le seul à pouvoir battre Sarko", avançait un autre militant parisien. Venue parce qu'elle habite le 14e, Danièle Jourdain-Menninger, candidate (PS) aux législatives dans la Manche constatait : "Ségolène Royal passe moins bien dans le microcosme parisien que sur le marché rural de Coutainville, dans ma circonscription."

"Quand je tracte aux Halles, les gens, dont beaucoup de banlieusards, sont très réceptifs. Rue Montorgueil, les bobos parisiens se demandent souvent ce qu'on leur veut", déplorait un militant du 3e arrondissement.

Partager cet article

Repost0

commentaires

Résultats officiels
de l'élection présidentielle 2012
 


Pour mettre la page en PDF :
Print


 




Petites statistiques
à titre informatif uniquement.

Du 07 février 2007
au 07 février 2012.


3 476 articles publiés.

Pages vues : 836 623 (total).
Visiteurs uniques : 452 415 (total).

Journée record : 17 mai 2011
(15 372 pages vues).

Mois record : juin 2007
(89 964 pages vues).