Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
17 avril 2007 2 17 /04 /avril /2007 02:16
Le magazine Marianne (numéro 521 du 14 avril 2007) a fait un teasing et une publicité si efficaces que les exemplaires sont partis comme des petits pains : plus de quatre cents mille exemplaires ont été vendus.

Victime de cet état des choses, j'ai donc acheté moi-même un numéro. Et j'ai été très déçu. Rien de nouveau, rien de précis, rien de factuel. On présente Nicolas Sarkozy avec un ego surdimensionné (mais il semblerait que celui de Royal ou de Bayrou ne soit pas moins hypertrophié), poussant de nombreuses colères et maniant l'intimidation (ce comportement est d'une redoutable efficacité).

Tout l'article (de douze pages) est sur un ton pamphlétaire très léger, avec des superlatifs ou du vocabulaire qui n'ont pas lieu d'être : "les confrères étrangers osent, eux", "la peur de la trappe", "un lourd secret", "cette vérité interdite", "système clanique", "le vrai danger"...

Certes, l'article insiste sur ceux qui le soutiennent : Bernard Tapie, Alain Carignon, Patrick Balkany... au moment où Sarkozy s'évertue à dire qu'il n'est pas du côté des fraudeurs. Mais il précise que Sarkozy lui-même n'est pas en cause avec cette succulente parenthèse : "Sarkozy (dont il n'est pas question de mettre en doute l'intégrité ou l'allergie à la déviance)".

Cet article ne donne aucune information supplémentaire, et il semble presque contre-productif, s'en prenant tellement à la personnalité de Sarkozy qu'il en devient une victime qui demande compassion. La seule donnée réellement extirpée, c'est pour Nadine Morano, députée de Toul, que je connais depuis presque une vingtaine d'années à Nancy, et dont le silence m'avait étonné après avoir joué le rôle de porte-parole très combative de Sarkozy.

Elle aurait été mise en disgrâce car elle n'aurait pas été courtisane. Comme je la connais, elle a dû effectivement dire crûment à son mentor les imperfections de celui-ci, et je lui tire mon chapeau d'être restée la même qu'à vingt-cinq ans.

En revanche, j'aurais franchement préféré un dossier sur le programme de Sarkozy, les nombreuses promesses qu'il a essaimées à chaque déplacement, les contradictions, les dérapages non pas verbaux mais idéologiques comme cet entêtement à vouloir lier l'immigration à l'identité nationale, ou cette inquiétante idée d'eugénisme qui ferait que les bébés seraient déjà prédestinés à être pédophiles ou délinquants ou...Président de la République, que sais-je encore ?

Car il faut le dire, lorsqu'on est en position d'être élu Président de la République, même avec une chance très minimine, on est infect, on se prend pour le Messie, on est invivable... et ce n'est pas le monopole exclusif de Sarkozy.

Alors, redonnons à Sarkozy sa personnalité, et restons uniquement dans le domaine de la politique, je le dis d'autant plus volontiers que je soutiens la candidature de François Bayrou et que le journal Marianne aussi.


Le message d'annonce de Jean-François Kahn (11 avril 2007).

Un autre blog aussi déçu que moi.


Les réactions des lecteurs de Marianne.




Partager cet article
Repost0

commentaires

Résultats officiels
de l'élection présidentielle 2012
 


Pour mettre la page en PDF :
Print


 




Petites statistiques
à titre informatif uniquement.

Du 07 février 2007
au 07 février 2012.


3 476 articles publiés.

Pages vues : 836 623 (total).
Visiteurs uniques : 452 415 (total).

Journée record : 17 mai 2011
(15 372 pages vues).

Mois record : juin 2007
(89 964 pages vues).