Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
30 mai 2007 3 30 /05 /mai /2007 12:18
(Dépêche)




A Fontainebleau, un dissident UMP à l'assaut de la circonscription de Julia

MELUN (AFP) - "L'énergie que l'on met à durer, on ne la met pas à agir": faisant sien l'aphorisme de Nicolas Sarkozy, le maire UMP de Fontainebleau, Frédéric Valletoux, part en franc tireur à l'assaut de la 2e circonscription de Seine-et-Marne contre l'inamovible sortant UMP Didier Julia.

"J'avais à peine un an quand Didier Julia a été élu pour la première fois", souligne Frédéric Valletoux, 40 ans, pour justifier sa volonté de déboulonner le député de 74 ans, élu sans discontinuer depuis 1967, et à nouveau investi par son parti.

"Ma candidature correspond le mieux à l'air du temps, à la volonté des électeurs de voir de nouvelles têtes derrière Nicolas Sarkozy", poursuit-il.

Paradoxale situation que celle de ce candidat: alors qu'il se réclame à longueur de tracts de Nicolas Sarkozy et de la "majorité présidentielle", il lui a clairement été enjoint par la direction de l'UMP de se retirer.

Le président délégué Jean-Claude Gaudin lui a envoyé un premier courrier en ce sens le 23 mars, avant de lui signifier sa suspension du parti quelques semaines plus tard. Et le député de Montereau-Fault-Yonne, Yves Jégo, lui a fait savoir oralement que Nicolas Sarkozy souhaitait son retrait, lors d'une réunion du comité départementale de l'UMP le 12 mai.

Le choix de Constance Le Grip comme suppléante de Didier Julia ne laisse guère de doute sur la préférence du président de la République. Conseillère municipale à Neuilly-sur-Seine (Hauts-de-Seine), Mme Le Grip a travaillé dans les différents cabinets ministériels de M. Sarkozy.

Selon certaines rumeurs apparues dans la presse, relayées par Valletoux, et démenties par Julia, cette suppléante "parachutée" aurait vocation à prendre la place de M. Julia, nommé "parlementaire en mission", et aurait l'intention de "mettre de l'ordre en Seine-et-Marne".

"Didier Julia a organisé sa succession dans le dos de tout le monde", accuse Frédéric Valletoux, qui avait proposé au député de prendre une de ses adjointes comme suppléante.

Le maire de Fontainebleau n'est pas impressionné par la présence de Mme Le Grip au côté de Julia : se targuant du soutien affiché des anciens ministres Jean-François Copé et Christian Jacob, respectivement secrétaire départemental et président de l'UMP 77, il assure qu'en coulisse un "silence gêné" a accueilli dans le parti la onzième candidature de M. Julia.

"J'ai eu des coups de fil de gens qui étaient un peu gênés, comprenant que Julia est en décalage avec le désir de renouveau politique exprimé par les électeurs", assure-t-il.

Sur le terrain, ce désir de renouveau est perceptible - mais il pourrait profiter à un autre que le dissident UMP.

"Parmi les quatre principaux candidats (elle-même, Julia, Valletoux et le candidat du MoDem Charles Napoléon), le moins bien implanté c'est Valletoux", estime Nelly Renaud-Touchard, candidate du PS dans la circonscription pour la troisième fois. Pour le second tour, elle pronostique une triangulaire UMP-MoDem-PS.

Par Stéphanie Lerouge, le lundi 28 mai 2007, 13h58

Partager cet article
Repost0

commentaires

Résultats officiels
de l'élection présidentielle 2012
 


Pour mettre la page en PDF :
Print


 




Petites statistiques
à titre informatif uniquement.

Du 07 février 2007
au 07 février 2012.


3 476 articles publiés.

Pages vues : 836 623 (total).
Visiteurs uniques : 452 415 (total).

Journée record : 17 mai 2011
(15 372 pages vues).

Mois record : juin 2007
(89 964 pages vues).