Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
15 juin 2007 5 15 /06 /juin /2007 09:48
Officier SA, Secrétaire Général de l’ONU, qui qualifia notamment de génocide le massacres des Hutus en juin 1972 au Burundi, chef de l’État autrichien, Kurt Waldheim fut un drôle d’oiseau.


Ce n’était pas un canard, ni un paon, mais bien une autruche, avec son long cou et son bec planté à terre.

En ce sens, il représentait bien un certain peuple qui avait été heureux, au début du siècle dernier, de la venue au pouvoir de Hitler et qui était joyeux de la résurgence d’une Grande Allemagne.

Kurt Waldheim s’en va sans bruit, enfin, presque, avec un léger écho de ses bottes d’officier SA qu’on aurait pu entendre en Yougoslavie ou en Grèce pendant la guerre.

Waldheim, c’était au départ pour moi un grand diplomate. Qui a couronné sa carrière avec deux mandats de Secrétaire Général de l’ONU (entre 1972 et 1981). Chef du Monde presque !

Ce n’est pas rien : pour être nommé, il faut l’accord des Américains, des Britanniques, des Français, des Soviétiques (à l’époque) et des Chinois. Au temps le plus pourri de la guerre froide. D’ailleurs, ce sont les Chinois qui lui refusèrent son troisième mandat.

Faut-il alors imaginer que les anciens Alliés connaissaient son passé vaporeux ? Mais qu’il avait en sa possession des informations capitales qu’il convenait de ne pas dévoiler ? Impossible à savoir.

Enfin, c’est quand même après une quarantaine d’années de bons et loyaux services au service du monde (de la paix ?) que ce même monde commença à sentir la puanteur de son passé.

On aurait alors pu imaginer qu’il s’enfermât chez lui tranquillement pour attendre la mort, ou encore, qu’il s’exilât dans d’obscurs pays protecteurs...

Non, il se présenta à la Présidence de la République de son pays, l’Autriche. C’est une fonction plutôt honorifique (c’est le chancelier qui détient le pouvoir) mais à la différence de l’Allemagne ou d’Israël, le Président est élu au suffrage universel direct, comme en France, comme au Portugal en fait.

Malgré les polémiques sur son passé, il est brillamment élu en 1986. Il ne fera qu’un mandat. Il ne fera quasiment aucune visite à l’étranger, ses homologues ne le considérant pas comme un convive politiquement correct.

Que Kurt Waldheim ait eu un passé douteux comme de nombreux Autrichiens à l’époque, c’est relativement commun.

Qu’il ait été le premier responsable de la paix dans le monde pendant dix ans est déjà un peu plus original.

Mais qu’un peuple entier l’ait élu à sa tête en sachant pertinemment son passé nazi, ça sort de l’entendement.

Il ne me semble pas qu’on regrettera ce vieillard de 88 ans.

Sylvain Rakotoarison
Partager cet article
Repost0

commentaires

Résultats officiels
de l'élection présidentielle 2012
 


Pour mettre la page en PDF :
Print


 




Petites statistiques
à titre informatif uniquement.

Du 07 février 2007
au 07 février 2012.


3 476 articles publiés.

Pages vues : 836 623 (total).
Visiteurs uniques : 452 415 (total).

Journée record : 17 mai 2011
(15 372 pages vues).

Mois record : juin 2007
(89 964 pages vues).