Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
11 mars 2010 4 11 /03 /mars /2010 10:25

(dépêche)


Le milliardaire Sebastian Pinera devient Président du Chili après Michelle Bachelet sans faste ni paillette


http://www.rfi.fr/contenu/20100311-sebastian-pinenera-president-reconstruction-chilienne

CHILI -  Article publié le : jeudi 11 mars 2010 - Dernière modification le : jeudi 11 mars 2010

Chili : Sebastian Pinera, président de la reconstruction Sebastian Pinera à Santiago, le 19 février 2010.
ReutersPar RFI
Sebastian Pinera succède officiellement à Michelle Bachelet ce jeudi 11 mars 2010. Elu chef de l'Etat le 17 janvier dernier, ce milliardaire de 60 ans prêtera serment à Valparaiso, siège du Parlement chilien. Symboliquement, il effectuera dans la foulée son premier déplacement dans les décombres de Constitucion, une ville du littoral ravagée par le séisme et le tsunami du 27 février dernier.

Avec notre correspondante à Santiago, Claire Martin

Pas de cotillon ni de célébration. La prise de pouvoir de Sebastian Pinera sera ce jeudi 11 mars d’une sobriété exemplaire. La catastrophe qui a ravagé le centre-sud du pays prive la droite de la grande célébration qu’elle avait préparée pour son retour au pouvoir, vingt ans après la dictature d’Augusto Pinochet. Même le déjeuner avec les chefs et représentants d’Etat ne sera qu’une réunion de travail afin de gérer au mieux l’aide internationale.

Le nouveau président n’a plus qu’un seul objectif : la reconstruction. Une reconstruction qui pourrait bien accaparer ses quatre ans de mandat. « Il faut sécher ses larmes », a-t-il dit pour se mettre au travail.

 
Alain Musset, géographe, spécialiste de l'Amérique latine

(00:57) 
11/03/2010 par Stefanie Schüler
 
 
L’homme qui promettait le changement peut désormais difficilement appliquer son programme de campagne. Cet actionnaire en bourse fait partie des hommes les plus riches du Chili. Il promettait une croissance de 6%, la création d’un million d’emplois, la fin de la délinquance et de la pauvreté. De belles promesses, vaines, dans un pays qui devra dépenser 30 milliards de dollars pour reconstruire ses infrastructures.
 

 
Le parcours sans faute de Sebastian Pinera

L'ancien homme d'affaires chilien hérite aujourd'hui d'une gigantesque entreprise : remettre le pays sur pied après le tremblement de terre. Ce chantier pourrait bien être une opportunité pour le « Berlusconi du Chili » comme le surnomment ses détracteurs.

Sebastian Pinera compte en effet utiliser à la tête de l'Etat les méthodes de management qui lui ont réussi en affaires. Il a ainsi nommé un gouvernement d'ouverture allant de la droite conservatrice au centre-gauche en passant par la société civile, et il a offert à tous ses ministres un chronomètre leur rappelant qu’il n'y a pas une minute à perdre.

L'homme est pressé, il veut des résultats. Sa fortune est évaluée à plus d'un milliard de dollars et l'opposition redoute des conflits d'intérêts. Mais celui qui se définit comme le représentant d'une droite chrétienne et humaniste a fait pour l'instant un parcours sans faute.

Il a notamment vendu les actions qu'il possédait dans la compagnie aérienne LAN. Sebastian Pinera est aussi un sportif énergique qui dit admirer Nicolas Sarkozy. Il aura du mal à supplanter Michelle Bachelet dans le cœur des Chiliens. Cette dernière quitte le pouvoir avec une popularité record de 84%.
 


tags : Chili





Partager cet article
Repost0

commentaires

Résultats officiels
de l'élection présidentielle 2012
 


Pour mettre la page en PDF :
Print


 




Petites statistiques
à titre informatif uniquement.

Du 07 février 2007
au 07 février 2012.


3 476 articles publiés.

Pages vues : 836 623 (total).
Visiteurs uniques : 452 415 (total).

Journée record : 17 mai 2011
(15 372 pages vues).

Mois record : juin 2007
(89 964 pages vues).