Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
11 mars 2010 4 11 /03 /mars /2010 01:20

(dépêches)


Une liste régionale pas comme les autres en Île-de-France : Emergence



http://www.lemonde.fr/elections-regionales/article/2010/02/16/l-ambition-des-candidats-jeunes-et-eclectiques-d-emergence_1306699_1293905.html
http://www.lemonde.fr/web/imprimer_element/0,40-0@2-1293905,50-1306699,0.html
L'ambition des candidats jeunes et éclectiques d'"Emergence"
LE MONDE | 16.02.10 | 14h03  •  Mis à jour le 16.02.10 | 14h50


oyenne d'âge : 30 ans. Profils éclectiques : éducateur, professeur des écoles, étudiants, etc. Méthodes : utiliser les réseaux associatifs locaux et les réseaux sociaux, type Facebook. Objectif : bousculer et renouveler la vie politique en Ile-de-France à l'occasion des élections régionales.

 
La liste "Emergence", composée de personnalités issues du monde associatif, notamment des figures des quartiers populaires de banlieue parisienne, entend mobiliser parmi les déçus du monde politique pour faire entendre une voix "alternative" aux partis traditionnels.

"Nous sommes nombreux à faire le constat que la droite et la gauche ne nous parlent plus. Plutôt que de rester dans un statut contestataire, nous voulons participer aux débats politiques", explique Almamy Kanouté, 30 ans, éducateur spécialisé à Paris, personnalité respectée dans son département et tête de liste régionale. "Il y a une fracture entre les citoyens et les partis politiques. Peut-être plus encore pour notre génération, volontiers apolitique", ajoute Vincent Vieu, 30 ans, animateur socioculturel et artiste, originaire de Melun-Sénart, tête de liste en Seine-et-Marne.

Indépendante, donc sans moyens, la liste s'appuie sur l'expérience acquise par une partie de ses membres lors des élections municipales de 2008. Dans une douzaine de villes de banlieue, ses militants avaient obtenu des scores plus qu'honorables : 10 % à Massy (Essonne), 11 % à Fresnes (Val-de-Marne), jusqu'à 26 % à Grigny (Essonne). "C'était une première étape, locale. On passe à la suivante, celle des régionales. Mais nos expériences respectives nous obligent à conclure qu'il faut maintenant dépasser l'action associative", souligne M. Kanouté, élu municipal à Fresnes.

"Emergence" dispose de réseaux locaux composés au gré des mobilisations pour les sans-papiers, des événements culturels ou lors de rencontres associatives. "Notre force, c'est le maillage du territoire. Notre essence, c'est d'aller dans les quartiers", note Ager Oueslati, 23 ans, conseillère municipale à Vitry-sur-Seine (Val-de-Marne).

"On a de très bons retours"

Pourtant, même si ses initiateurs en sont bel et bien issus, le mouvement réfute l'appellation de "liste des quartiers". "Notre diversité est naturelle. On n'est pas dans une logique instrumentale ou électorale", souligne Mme Oueslati. La présence d'un Français noir, Almamy Kanouté, comme tête de liste régionale ? "Est-ce qu'on se demande si l'UDF était un parti d'Auvergnats parce qu'il a été fondé par Giscard d'Estaing ?", rétorque Blandine Cracco, 32 ans, professeur des écoles et tête de liste à Paris.

Même si l'espace politique est encombré, la liste estime disposer d'une fenêtre de tir liée à l'usure profonde des partis. "En faisant un travail de proximité, on peut toucher des personnes qui ne s'intéressent plus à la politique et que les partis ne touchent plus ", souligne Dawari Horsfall, 33 ans, urbaniste, militant associatif à Massy.

Sur Facebook, la liste compte déjà 3 000 amis, recrutés en quelques semaines seulement par le bouche-à-oreille numérique. "On a de très bons retours", se réjouit un des animateurs du groupe, convaincu que les réseaux informels feront la notoriété de la liste bien plus que les relais politiques traditionnels ou les poignées de main.



Luc Bronner
Article paru dans l'édition du 17.02.10
22/10/2006 20:51
Dix initiatives pour pacifier les banlieues
"À Massy, des « dîners citoyens » entre jeunes et patrons locaux

Dawari Horsfall aurait pu baisser les bras. Après huit ans de bons et loyaux services comme éducateur auprès des adolescents de Massy, il a vu sa ville « s'enflammer » en novembre dernier. « Dans l'Essonne, notre commune est celle qui a enregistré le plus de dégâts matériels », soupire-t-il. Quelques jours plus tard, Dawari Horsfall se décide à faire le tour des squats pour affronter, en tête-à-tête, les jeunes les plus marginalisés. Parmi eux, certains avaient participé aux violences urbaines. Son but ? Leur proposer des « dîners citoyens » et leur faire rencontrer, le temps d'un repas, des patrons locaux.

« Ces rendez-vous n'ont pas pour vocation de leur faire décrocher un emploi, explique l'éducateur. Ils sont trop désocialisés pour cela. Ils ont toutefois le mérite de leur faire prendre conscience des efforts à réaliser en matière d'expression et de comportement pour se rapprocher du monde du travail. » L'idée séduit, de part et d'autre. La mission locale se charge des entrepreneurs. L'éducateur, lui, achève de convaincre les jeunes. Dès le mois de décembre, les repas débutent. Et s'enchaînent au gré d'un tous les deux mois, attirant chaque fois une vingtaine de personnes.

« Au début, c'était un vrai dialogue de sourds. Les uns pointaient du doigt les discriminations dont ils sont victimes et les autres assuraient que la volonté suffit pour réussir », reconnaît Dawari Horsfall. À chaque fois pourtant, au fil des discussions, les propos finissent par devenir constructifs. « En fin de soirée, les jeunes se montrent toujours très avides de conseils », note-t-il. À Massy, ces rendez-vous commencent à devenir populaires. « On m'interpelle de plus en plus dans la rue pour savoir quand aura lieu la prochaine rencontre. »

http://www.la-croix.com/article/index.jsp?docId=2284400&rubId=788




Partager cet article
Repost0

commentaires

Résultats officiels
de l'élection présidentielle 2012
 


Pour mettre la page en PDF :
Print


 




Petites statistiques
à titre informatif uniquement.

Du 07 février 2007
au 07 février 2012.


3 476 articles publiés.

Pages vues : 836 623 (total).
Visiteurs uniques : 452 415 (total).

Journée record : 17 mai 2011
(15 372 pages vues).

Mois record : juin 2007
(89 964 pages vues).