Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
19 avril 2013 5 19 /04 /avril /2013 07:33

Samedi 20 avril 2013 débutera la semaine mondiale de la vaccination organisée par l’ONU. Une manière de sensibiliser la population mondiale sur sa responsabilité individuelle face à la propagation des maladies.


yartiVaccin201301Ce n’est pas rien : chaque année dans le monde, deux à trois millions de décès sont évités grâce à la vaccination : polio, rubéole, tétanos, coqueluche, diphtérie, rougeole, pneumonie, diarrhée à rotavirus sont ainsi éliminés grâce au principe du vaccin.

C’est un résultat remarquable mais c’est encore insuffisant. Pire, depuis l’épisode de la grippe A (dont le principe de précaution était justifié) en 2009, certaines rumeurs et désinformations vont bon train, notamment sur le Web, pour dévaloriser le vaccin, soit en prétendant leur inefficacité, soit en désinformant à outrance sur ses effets secondaires (ce qui a donné la belle vie à certains humoristes). Cette intoxication a même envahi certain personnel médical.

Et cela s’est très rapidement traduit sur les statistiques mondiales : on assiste en effet à une résurgence de certaines maladies largement évitables, comme la rubéole, la rougeole et la diphtérie, dans tous les pays, qu’ils soient développés ou en voie de développement (il y a ainsi des épidémies de rougeole au Pakistan mais aussi en Europe occidentale).

Geeta Rao Gypta, la directrice exécutive adjointe de l’UNICEF, peut ainsi témoigner : « Dans certaines parties du monde, une forme de complaisance de la vaccination a conduit à des lacunes au niveau de la couverture vaccinale. Or quand les lacunes s’installent, les flambées épidémiques font suite. ».

Ce n’est pas anodin. La désinformation a découragé de nombreux parents à faire vacciner leurs enfants en bas âge. Le but de la semaine mondiale de la vaccination est de casser les faux mythes qui courent sur la vaccination. Le slogan utilisé dans cent quatre-vingt pays est simple et universel : « Protégez votre monde, faites-vous vacciner ! ».

En effet, rappelons une fois encore le principe du vaccin : il ne fonctionne pour enrayer une épidémie que s’il est administré par environ 40% d’une population. En deçà, il sera effectivement inefficace globalement car la couverture vaccinale ne sera plus assurée… C’est un domaine où une décision individuelle peut avoir des conséquences désastreuses sur la collectivité.

yartiVaccin201302
(Dessin provenant de ce site Internet).

En d’autres termes, ceux qui, individuellement, refusent pour des raisons dogmatiques de se faire vacciner seront involontairement la cause de décès d’autres personnes, plus faibles qu’eux, qui n’auront pas pu, pour diverses raisons, se faire vacciner et qui auront été contaminées par ces maladies.

Car au-delà d’un aspect purement psychologique que l’OMS (Office mondial de la santé) souhaite prendre en compte, il y a un aspect logistique tout aussi crucial pour notamment les vingt-deux millions d’enfants des pays en voie de développement.

Il y a encore de nombreux problèmes de stockage (à certaines températures) et d’approvisionnement des vaccins, même si Flavia Bustreo, sous-directrice de l’OMS, s’est réjoui de grands progrès depuis quelques années : « Nous avons constaté des avancées majeures dans les domaines de la mise au point et de la fourniture de vaccins. ».

Cette semaine mondiale sera donc considérée à cette cause sanitaire qui concerne toute le monde. Ce sera l’occasion de rappeler qu’il faut que les gouvernements puissent améliorer l’acheminement des "bons" vaccins auprès de leurs populations et que les parents acceptent de faire vacciner leurs enfants.

L’enjeu ne tient qu’à une seule finalité, la diminution du nombre des décès par maladies évitables. Ni à un supposé complot des industries pharmaceutiques (heureusement qu’elles sont là pour concevoir, produire et fournir en vaccins), ni à un supposé complot d’un Empire venu d’on-ne-sait-où et qui voudrait contrôler la population (d’une manière encore inconnue et pour un objectif à la connaissance inaccessible).


Aussi sur le blog.

Sylvain Rakotoarison (19 avril 2013)
http://www.rakotoarison.eu

(Source : OMS).


Pour aller plus loin :
La grippe A, plus mortelle que prévue (2 juillet 2012).
Pourquoi il faut se faire vacciner (14 décembre 2009).
Protégez vos enfants !
Les effets pervers du vaccin (18 décembre 2009).
Le virus du sida au centre du Nobel 2008 (7 octobre 2008).
Un espoir pour le sida ? (31 octobre 2007) 

yartiVaccin201303 


http://www.agoravox.fr/actualites/sante/article/semaine-mondiale-de-la-vaccination-134520

 

 

Partager cet article
Repost0

commentaires

Résultats officiels
de l'élection présidentielle 2012
 


Pour mettre la page en PDF :
Print


 




Petites statistiques
à titre informatif uniquement.

Du 07 février 2007
au 07 février 2012.


3 476 articles publiés.

Pages vues : 836 623 (total).
Visiteurs uniques : 452 415 (total).

Journée record : 17 mai 2011
(15 372 pages vues).

Mois record : juin 2007
(89 964 pages vues).