Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
6 mars 2017 1 06 /03 /mars /2017 05:56

« On confond souvent ténacité (qui est puissance équilibrée) et obstination (qui est impuissance et faiblesse). » (Pierre Daco).


_yartiFillon2017030506

Ce dimanche 5 mars 2017, même la météo a fait partie du "complot" ! Les grosses giboulées qui ont arrosé le peuple de Paris n’ont pourtant pas empêché 200 000 personnes, selon les organisateurs, ou 40 000 personnes, selon la police, de venir à la rescousse du candidat François Fillon au Trocadéro.

Ce dernier, fort de cette foule inespérée, mobilisée en si peu de temps, a confirmé son engagement dans l’élection présidentielle : « Même si toute cette charge contre moi est injuste, révoltante, instrumentalisée, je vous dois des excuses, dont celle de devoir défendre mon honneur est celui de mon épouse alors que l’essentiel est pour vous comme pour moi de défendre notre pays. ».

Cette phrase, qui paraît très lucide, lui donne pourtant la raison impérative de renoncer à l’élection présidentielle : en tant que candidat, il ne peut en effet pas passer son temps à défendre son honneur, alors que son boulot est de défendre son pays. En voulant rester candidat, François Fillon, justement, en fait une affaire personnelle et pense que son honneur sera lavé de tout soupçon par les urnes.

Or, ce sont bien deux choses différentes : quand bien même il serait élu, cela ne dirait rien sur son innocence (probable, insistons-le) ou sur sa culpabilité, puisque les électeurs ne sont pas les juges de sa conduite, mais seulement les juges de son projet politique.

_yartiFillon2017030502

Pourtant, justement, son raisonnement est bien différent.

Certes, il a commis des erreurs qu’il a reconnues volontiers, tant sur le recrutement de son épouse que sur les hésitations « sur la manière d’en parler », mais il a rappelé que l’unité de temps était très particulière : « Au-delà des trahisons, du calendrier judiciaire, de la campagne de dénigrement, c’est bien par ma faute que ce projet que je porte, auquel je crois (…), rencontre de si formidables obstacles. (…) Lorsqu’on est, ce que je crois être profondément, un honnête homme, lorsqu’on a passé sa vie au service de l’intérêt général, essayant, un jour après l’autre, de prendre les décisions qu’on croit justes, il est difficile de faire face à une telle campagne. Par un côté, par le désir de moralité qu’elle comporte, elle vous paraît juste. Par tout un autre, par l’excès, par la disproportion, par la haine, elle vous paraît injuste. J’ai fait ce que j’ai pu entre ces écueils. Je me suis souvent raffermi en me disant que le jour où je serai reconnu comme innocent par une justice dont je ne désespère pas, quelles qu’aient été mes réserves sur ses premiers actes, mes accusateurs trop rapides auraient honte à leur tour. Le problème, voyez-vous, c’est que ce jour-là, il sera trop tard. L’élection aura été faussée. Elle n’aura pas permis de mettre un terme aux deux scandales qui défigurent le pays beaucoup plus sûrement, plus profondément que mes propres erreurs. ». Les deux scandales qui ont ruiné ou risque de ruiner la France, ce sont le bilan de François Hollande et le programme de Marine Le Pen.

_yartiFillon2017030504

Invité au journal de 20 heures sur France 2 le même 5 mars 2017, François Fillon a donc réaffirmé sa volonté de rester candidat, insistant sur le fait qu’il avait les signatures (plus de 1 500), la légitimité populaire (avec la primaire LR) et aussi, sans trop le dire, le trésor de guerre.

À part quelques fidèles, qui ne sont pas forcément ceux qu’on aurait imaginés (François Baroin, Jean-Christophe Fromentin, Luc Chatel, etc.), la plupart des "barons" du parti Les Républicains ont lâché François Fillon et vont tenter de persuader le candidat de revenir au raisonnable dans les heures ou jours qui viennent.

Le raisonnable, ce serait de renoncer. L’argument principal, c’est l’engagement renié en moins d’un mois sur le retrait de candidature en cas de mise en examen, mais aussi, bien sûr, les sondages. Le dernier de Kantar-Sofres pour "Le Figaro" et LCI (publié le 5 mars 2017) est terrible pour François Fillon qui chuterait à 17% intentions de vote, talonné par Benoît Hamon à 16%.

Le candidat de remplacement serait d’ailleurs tout trouvé puisque dans les mêmes sondages, Alain Juppé reprendrait un avantage sur Emmanuel Macron. Mais d’autres hypothèses font leur chemin, comme …Jean-Louis Borloo. Comment sortir de la crise en toute dignité ? Car c’est de cela qu’il s’agit, permettre à François Fillon de renoncer sans avoir l’air d’abdiquer.

_yartiFillon2017030501

Dans son célèbre livre "Les prodigieuses victoires de la psychologie", le psychanalyste Pierre Daco a évoqué justement le cas de personnes particulièrement entêtées.

Il les décrit ainsi : « L’entêtement et l’obstination sont semblables à l’idée fixe. La personne est possédée par une opinion exclusive, par une prévention, par un préjugé, qui deviennent un clou planté dans le mental. Cet entêtement est donc un "message" unique, qui suit les mêmes lois nerveuses que la concentration et l’idée fixe (…). Je crois inutile de dire qu’un obstiné manque absolument de lucidité, par le rétrécissement du champ de conscience. ».

Et de continuer : « [Les gens obstinés] tournent en rond, bloqués sur des opinions-crampons, comme des écureuils en cage… et se croyant lucides. Mais comme toute obstination bloque une grande partie de leur cerveau, aucun autre message ne peut les atteindre. Avez-vous déjà désespérément tenté de convaincre un obstiné ? ».

Parmi les définitions de l’obstination, il y a celles-ci : « Un homme qui tourne sans cesse sur le même problème intérieur est un obstiné. Un homme qui se crispe intérieurement est un obstiné. Un homme qui est incapable de voir autre chose que son "moi-je" est un obstiné ! ».

Selon Pierre Daco : « [L’entêté, l’obstiné et celui qui se crispe sur des opinions] ne pensent rien du tout. Bien qu’ils maintiennent leurs points de vue "à travers vents et marées", il n’est nullement question de volonté. Ils ne raisonnent jamais leur comportement : ils en sont incapables. ».

C’est ce genre de difficulté à laquelle les amis politiques d’un "obstiné" sont confrontés : « Son entourage lui demande parfois : "mais pourquoi es-tu aussi entêté ?". Il ne répond rien, parce qu’il est dans l’impossibilité de fournir une explication quelconque. Alors, que voulez-vous qu’il fasse ? Il se fige davantage et se crispe sur ses positions. Il se cantonne dans une attitude souverainement impériale, essayant de dominer "par sa volonté" tous ceux qu’il sent supérieurs à lui. Quant aux autres, que peuvent-ils faire devant ce mur de béton, sinon de tenter de passer à côté, se révolter ou se soumettre, avec toutes les conséquences que cela suppose ? ».

_yartiFillon2017030503

Pourquoi s’obstine-t-il ? Parce qu’il croit qu’on veut le faire taire. À Nîmes le 2 mars 2017, François Fillon a ainsi déclaré : « Croyez-moi, ces attaques ne seraient pas si vives si notre programme était de l’eau tiède. (…) Mais voilà, je dénonce ouvertement le déclin, la faillite, la bureaucratie, le laxisme, les communautarismes, le totalitarisme islamique. (…) Il y a dans ma candidature et dans votre soutien quelque chose qui crispe le  politiquement correct. Trop à droite, trop conservateur, trop churchillien, trop souverainiste, trop réformateur… Que sais-je encore ? (…) Tout ce monde qui nous est hostile s’est coagulé pour nous faire barrage. ».

Même s’il a dit sur France 2 qu’il n’est pas "autiste", il y a quand même un petit peu de ce que la caricature de cette maladie peut évoquer quand il se dit attaqué à cause de son programme : les électeurs semblent ne plus le suivre, même si ses sympathisants sont plus que jamais derrière lui. Rappelons-lui : pour gagner l’élection présidentielle de 2017, il lui faudra convaincre au moins 17 millions de Français. Au Trocadéro ce 5 mars 2017, on était encore loin du compte…


Aussi sur le blog.

Sylvain Rakotoarison (06 mars 2017)
http://www.rakotoarison.eu


Pour aller plus loin :
François Fillon l’obstiné.
Programme présidentiel complété de François Fillon (à télécharger).
Discours de François Fillon le 5 mars 2017 au Trocadéro (texte intégral).
Discours de François Fillon le 2 mars 2017 à Nîmes (texte intégral).
Le grand remplacement.
Liste des parrainages des candidats à l’élection présidentielle au 3 mars 2017.
Sondage Odoxa du 3 mars 2017 : Juppé devant Macron et Le Pen éliminée !
Campagne en état d’urgence.
Assassinat politique ?
Liste des collaborateurs parlementaires des députés français (à télécharger).
Conférence de presse de François Fillon le 1er mars 2017 (texte intégral).
Propositions pour une meilleure santé.
Discours de François Fillon sur la santé le 21 février 2017 à Paris (texte intégral).
Communiqué de François Fillon le 26 février 2017 inquiet des violences électorales (texte intégral).
Discours de François Fillon le 24 février 2017 à Maisons-Alfort (texte intégral).
Tribune de l’avocat Arno Klarsfeld le 20 février 2017 dans "L’Express" (texte intégral).
Discours de François Fillon le 15 février 2017 à Compiègne (texte intégral).
Discours de François Fillon le 12 février 2017 à Saint-Pierre de La Réunion (texte intégral).
Discours de François Fillon le 9 février 2017 à Potiers (texte intégral).
Comptes à débours.
Même pas mal ?
Lettre aux Français de François Fillon le 8 février 2017 (texte intégral).
François Fillon se met à nu : transparence des données financières (à télécharger).
Conférence de presse de François Fillon le 6 février 2017 (texte intégral).
Sondage Elabe du 1er février 2017 (à télécharger).
PenelopeGate : la valse des François.
Discours de François Fillon à la Villette le 29 janvier 2017 (texte intégral).
François Fillon combatif.
Et si… ?
L’élection présidentielle en début janvier 2017.
Boule puante.
François Fillon, gaulliste et chrétien.
Qu'est-ce que le fillonisme ?
Programme de François Fillon pour 2017 (à télécharger).
Discours de François Fillon à Sablé le 28 août 2016 (texte intégral).
Discours de François Fillon à Paris le 18 novembre 2016 (texte intégral).
François Fillon, pourquoi est-il (encore) candidat en 2016 ?
Débat avec Manuel Valls.
Force républicaine.
Discours du 30 mai 2015 à la Villette.
Philippe Séguin.

_yartiFillon2017030505



http://rakotoarison.over-blog.com/article-sr-20170305-fillon.html

http://www.agoravox.fr/actualites/politique/article/francois-fillon-l-obstine-190417

http://rakotoarison.canalblog.com/archives/2017/03/06/35014558.html


 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Résultats officiels
de l'élection présidentielle 2012
 


Pour mettre la page en PDF :
Print






Petites statistiques
à titre informatif uniquement.

Du 07 février 2007
au 07 février 2012.


3 476 articles publiés.

Pages vues : 836 623 (total).
Visiteurs uniques : 452 415 (total).

Journée record : 17 mai 2011
(15 372 pages vues).

Mois record : juin 2007
(89 964 pages vues).