Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
7 juillet 2021 3 07 /07 /juillet /2021 03:51

« Mon chemin s’est fait en marchant. Je n’ai pas suivi le chemin tracé. » (Edgar Morin, le 2 juillet 2021).




_yartiMorinEdgarB03

Sa pensée restera inachevée s’il disparaît. Il a pris l’hypothèse, mais pas la certitude : serait-il devenu immortel ? En tout cas, pas sous la Coupole. Edgar Morin, le penseur de la complexité, le savant, le sociologue, le philosophe, l’historien, fête son 100e anniversaire ce jeudi 8 juillet 2021. Et malgré une voix un peu plus fluette, toujours la même énergie à parler, à communiquer, à tel point qu’on se demande comment il trouve encore le temps de vivre.

Cela fait plus de quarante ans que j’ai été complètement séduit par la démarche intellectuelle d’Edgar Morin. La méthode, rare, qui demandait du temps et surtout des moyens : essayer d’avoir une vision générale de la connaissance humaine par la collaboration avec des spécialistes scientifiques dans tous les domaines. Une quarantaine. Parler de physique quantique de manière aussi pertinente que parler de religion à l’époque de la Mésopotamie… Il a renoué avec la culture du grand savant, ce qui était possible il y a trois ou quatre siècles quand la science était encore peu développée, tandis qu’aujourd’hui, la moindre spécialité scientifique compte des milliers voire des dizaines de milliers de spécialistes de haute volée partout dans le monde, qui, chaque jour, font progresser la connaissance humaine. Cette interdisciplinarité est un élément central des travaux d’Edgar Morin.

Toute sa vie, il s’est documenté, il a pensé, il a écrit et il a discuté. Oui, un cheminement dans les deux sens, c’est sans doute la raison de sa forte popularité, au point même qu’il semble y avoir des cercles informels de fidèles, même si Edgar Morin s’est toujours défendu d’être un gourou. Cela n’empêche personne de l’appeler "maître", pas même ses amis. C’est cette part de service après-vente qui est exceptionnelle de sa part. Pendant toute sa vie, il a tenu conférences sur conférences, partout en France et dans le monde, il a parcouru le monde pour discuter, pour comprendre le monde, pour apporter sa vision du monde et pour la préciser au travers des questions de ses lecteurs.

Pourquoi ne se repose-t-il donc pas ? Sa retraite serait bien méritée, mais il y a comme une course contre la montre, comme s’il voulait finir le mieux possible son cheminement intellectuel en sachant qu’il n’arriverait jamais au mot fin. Après tout, Maurice Allais aussi était contre la retraite avant 100 ans ! (il n’aurait pas pu l’expérimenter car il est parti quelques mois avant).

Depuis quelques années d’ailleurs, Edgar Morin tente de décrire le cheminement de toute sa pensée depuis ses débuts. Je pense que ce n’est pas compliqué d’y trouver un fil directeur, mais c’est compliqué de le retracer avec exactitude et précision. Et c’est toujours impressionnant d’écouter cet homme si plaisant, si poli, si simple, presque familier, qui n’hésite pas à parler avec tout le monde.

Résistant, évidemment, communiste, juste au début mais il a vite compris qu’il ne fallait pas continuer et se désengager de cette voie nauséeuse (ce que beaucoup de ses pairs ont fait …beaucoup plus tardivement que lui !). S’il devait se qualifier, il dirait, au risque d’utiliser un terme galvaudé, qu’il est un « humaniste avant tout ». Il s’en prend notamment à la « démesure » des « ambitions insatiables et sans terme », comme « la chimérique maîtrise de la Terre ». L’idée prométhéenne de tout contrôler, que certains croient atteindre avec le transhumanisme, est un leurre, chaque année nous donne sa part du chaos et de l’imprévisibilité de notre devenir.

Dans son dernier livre, "Leçons d’un siècle de vie", il constate en effet : « Une des grandes leçons de ma vie est de cesser de croire en la pérennité du présent, en la continuité du devenir, en la prévisibilité du futur. ». Toute sa vie, le siècle qu’il a traversé, les deux siècles qu’il a traversés l’ont démontré, de l’Occupation à la pandémie de covid-19 : « Les catastrophes (et la pandémie du covid en est une) suscitent deux comportements contraires, l’altruisme et l’égoïsme. ».

On peut l’écouter à la télévision présenter son livre, comme sur France 5 le 19 juin 2021.





Son leitmotiv serait l’anti-idéologie dans un monde tourmenté et imprévisible, ce qui n’est pas étonnant venant du sociologue de la complexité : « À la doctrine qui répond à tout, plutôt la complexité qui pose question à tout. ». Formule simple, profonde, incisive, nuancée et utile, formule efficace.

En principe, je dis en principe car cela dépend bien sûr de sa santé qui semble excellente, mais aussi de l’évolution de la crise sanitaire qui peut évoluer très rapidement, Edgar Morin est attendu le mardi 13 juillet 2021 à 22 heures au Palais des Papes à Avignon où sera fêté, une énième fois, son centenaire, notamment aux côtés de l’ancienne Ministre de la Justice Christiane Taubira.

Auparavant, le vendredi 2 juillet 2021, Edgar Morin a été accueilli par l’ancienne Ministre de la Culture Audrey Azoulay, actuelle directrice générale de l’UNESCO, dans l’amphithéâtre prestigieux de cette grande instance internationale à Paris, pour une conférence. Il s’est exprimé une quarantaine de minutes devant une assistance clairsemée (à cause du protocole sanitaire), en présence notamment du Ministre de l’Éducation nationale et de la Jeunesse Jean-Michel Blanquer, de la maire de Paris Anne Hidalgo et de l’ancien Premier Ministre Bernard Cazeneuve (l’ancien Président François Hollande était attendu mais a semblé avoir manqué le rendez-vous).

Grâce à la magie de l’Internet, on peut le réécouter tranquillement chez soi.





Edgar Morin a en particulier donné des conseils aux jeunes : « Ne vous bornez pas à survivre dans cette époque de crise ! ». En effet, il faut toujours continuer à vivre : « Cultivez-vous et essayez vraiment de goûter la poésie de la vie et de vivre avec tout ce que ça comporte, les risques de vivre l’aventure de la vie. ». Finalement, un message pas si éloigné de celui du professeur Axel Kahn qui vient de s’éteindre, vivant et serein.

Bon anniversaire cher Edgar Morin, tous mes vœux impressionnés et enthousiastes pour un début de nouveau centenaire aussi prometteur, vif et enrichissant que le précédent !


Aussi sur le blog.

Sylvain Rakotoarison (03 juillet 2021)
http://www.rakotoarison.eu


Pour aller plus loin :
Les 100 ans d’Edgar Morin.
Le dernier intellectuel ?
La complexité face au mystère de la réalité.
97 ans.
Introducteur de la pensée complexe.
"Droit de réponse" du 12 décembre 1981 (vidéo INA).
Université d’été d’Arc-et-Senans avec Edgar Morin le 9 septembre 1990 (vidéo INA).

_yartiMorinEdgarC03





https://rakotoarison.over-blog.com/article-sr-20210708-edgar-morin.html

https://www.agoravox.fr/culture-loisirs/culture/article/edgar-morin-et-ses-100-ans-de-234092

http://rakotoarison.canalblog.com/archives/2021/07/02/39040244.html







 

Partager cet article
Repost0

commentaires

Résultats officiels
de l'élection présidentielle 2012
 


Pour mettre la page en PDF :
Print


 




Petites statistiques
à titre informatif uniquement.

Du 07 février 2007
au 07 février 2012.


3 476 articles publiés.

Pages vues : 836 623 (total).
Visiteurs uniques : 452 415 (total).

Journée record : 17 mai 2011
(15 372 pages vues).

Mois record : juin 2007
(89 964 pages vues).