Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
28 août 2021 6 28 /08 /août /2021 03:19

« Comme si le jour la pénétrait enfin et ressortait par tous les pores de sa peau. Elle bouge comme une femme qui porte enfin des robes légères après un très très long hiver. » (Valérie Perrin, "Les Oubliés du dimanche", éd. Albin Michel, 2015).



_yartiCovidEGB01

Depuis plusieurs semaines, la France est devenue l’une des grandes puissances mondiales de la vaccination. Le contre-exemple triste et désastreux des Antilles et de la Polynésie française montre hélas à quel point le variant delta peut endeuiller une population trop faiblement vaccinée. De même, on peut aussi voir à quel point l’extension du passe sanitaire est une politique qui favorise les libertés. Sans cette disposition, des régions en bordure de la Méditerranée (PACA, Occitanie) seraient de nouveau confinées avec un couvre-feu. Certaines des grandes villes ont un taux d’incidence préoccupant. Au 24 août 2021 : Marseille (682 cas sur 7 jours pour 100 000 habitants), Montpellier (490), Toulon (456) et Nice (438). Alors que la moyenne nationale est de 204,0 en baisse progressive. La France compte au 27 août 2021 un nouveau seuil franchi avec 114 083 décès depuis le début de la pandémie.

Comme on peut le comprendre, pour lutter efficacement contre la pandémie de covid-19, il faut que l’ensemble des États touchés, c’est-à-dire tous les États du monde, puisse avoir la possibilité de vacciner la majeure partie de leur population. À chaque État son job, donc, et la France, dans cette démarche, est loin d’être à la traîne. On a en particulier montré l’exemple de deux nations emblématiques pour la vaccination, Israël et le Royaume-Uni, et la France, par ses efforts durant cet été, les efforts non seulement du gouvernement mais aussi des dizaines de milliers de soignants et bénévoles dans les centres de vaccination, les officines et les cabinets médicaux, a su se hisser au-delà de ces exemples. La population française, en effet, depuis ce mardi 24 août 2021, est désormais plus vaccinée que celle du Royaume-Uni.

_yartiCovidEGB02

Les données sont très claires. Au 26 août 2021, il y avait en France 47 990 852 personnes ayant reçu au moins une dose de vaccin, soit 71,6% de la population nationale, et 42 832 336 personnes complètement vaccinées, soit 63,9% de la population nationale. Les dépréciateurs professionnels de la France en sont pour leur frais : l’objectif de la France d’avoir 50 millions de primovaccinés va être atteint la première semaine de septembre 2021, et c’est une très bonne nouvelle pour le peuple français qui a bien compris son intérêt dans cette campagne de vaccination. L’enjeu est clair : la vaccination ou le confinement. Il n’y a donc pas beaucoup d’hésitation à avoir pour les (véritables) partisans des libertés, et ils sont très largement majoritaires dans notre pays, fort heureusement.

_yartiCovidEGB03

Il me paraît important de prendre en compte principalement le nombre de personnes ayant reçu une première dose pour deux raisons. D’une part, il semble assez rare qu’une personne primovaccinée refuse d’achever son parcours vaccinal, si bien que la seconde dose, le cas échéant (ce n’est pas pour tout le monde, en particulier ceux qui ont déjà été malades), suivra nécessairement, automatiquement, la première dose, ce n’est qu’une question de semaines. D’autre part, les études montrant l’efficacité du vaccin (voir ci-dessous) confirment qu’une personne ayant reçu une première dose depuis au moins quatorze jours est déjà très protégée, pas autant qu’une personne complètement vaccinée mais quasiment.

C’est donc bien ce critère qui est l’élément déterminant d’une politique vaccinale et la distribution selon les âges montre que les jeunes adultes (18-25 ans), autrement dit principalement les étudiants, ont compris (à 82,7%) l’intérêt de la vaccination pour continuer à vivre "normalement", mieux en tout cas que les jeunes actifs (25-40 ans) qui sont encore autour de 20% non-vaccinés. En outre, le nombre de personnes de plus de 80 ans qui n’ont pas été vaccinées reste important puisque 15,3% d’entre elles n’ont encore reçu aucune dose, ce qui représente un gros risque pour ces personnes (et un risque de saturation dans les hôpitaux). La méthode à suivre devrait être celle de l’Espagne dont la sécurité sociale non seulement informe mais convoque les personnes à risques non encore vaccinées (âgées ou avec comorbidités) pour un rendez-vous destiné à les faire vacciner. C’est très efficace puisque l’Espagne est l’un des plus grands champions de la vaccination avec 77,3% de primovaccinés au 25 août 2021.

_yartiCovidEGB04

Quant aux adolescents (12-18 ans), leur vaccination se poursuit à un rythme toujours très soutenu, ils sont maintenant 60,6% déjà vaccinés. C’est donc sur les personnes très âgées et sur les jeunes actifs que l’effort de persuasion des autorités sanitaires doit porter, et pour les personnes très âgées, vérifier avant tout qu’elle sont suffisamment informées et aidées pour se déplacer voire pour qu’on les vaccine à domicile le cas échéant. En revanche, il restera toujours une tranche d’irréductibles qu’il est inutile d’essayer de convaincre, mais ces militants de l’irrationnel sont finalement bien moins nombreux qu’on aurait pu le craindre au début de la campagne de vaccination.

Bien entendu, il ne suffit pas de vacciner l’ensemble de la population si on ne vérifie pas que cette campagne de vaccination est efficace. Je reste donc toujours sur les données sanitaires disponibles en France et j’évoquerai probablement dans un article ultérieur le cas d’Israël qui semble intéressant puisque non seulement ce pays a vacciné sa population rapidement mais qu’il commence à avoir une recrudescence de nouveaux cas (similaire à ce que connaissent le Royaume-Uni et la France).

En France, depuis le 6 août 2021, trois bases de données sont désormais appariées et les données sont accessibles à tous. Tout le monde peut donc vérifier par ses propres moyens la pertinence du désormais rapport hebdomadaire que la Direction de la recherche, des études, de l’évaluation et des statistiques du Ministère de la Solidarité nationale et de la Santé (DREES), publié chaque vendredi depuis trois semaines. Le dernier en date est sorti ce vendredi 27 août 2021 et analyse les données de la semaine du 9 au 15 août 2021 (on peut télécharger les derniers rapports ici).

_yartiCovidEGB05

L’analyse de la deuxième semaine d’août 2021 aboutit aux mêmes conclusions que les deux semaines précédentes : les personnes complètement vaccinées ont beaucoup moins de risques de se faire contaminer, d’être hospitalisées, d’être admises en réanimation ou encore de décéder du covid-19. Ces analyses contribuent ainsi à la prise de conscience des dernières personnes non vaccinées à ne pas avoir peur des piqûres et à aller se faire vacciner, tant pour se protéger que pour protéger leurs proches. Car il faut rappeler que le vaccin donne une grande protection, efficace mais pas absolue et qu’il y a beaucoup de "trous dans la raquette", ce qui nécessite toujours de respecter les gestes barrières (en particulier le port du masque qui se relâche beaucoup cet été) et la distanciation physique.

Prenons dans le détail. Pendant cette semaine, il y a eu 191 personnes ayant eu un test PCR positif pour 100 000 personnes non-vaccinées tandis que seulement 21 pour 100 000 personnes complètement vaccinées. Le rapport est donc de 1 à 9,1. Neuf fois plus de contaminations chez les personnes non-vaccinées que chez les personnes complètement vaccinées. C’est cette différence élevée qu’il faut sans cesse rappeler pour réfuter toutes les désinformations qu’on peut trouver sur les réseaux sociaux. 75,7% des personnes testées positif sont non-vaccinées et seulement 12,7% sont complètement vaccinées.

_yartiCovidEGB06

De même, pendant cette même semaine, il y a eu 94 patients hospitalisés pour 1 million de personnes non-vaccinées et 14,5 pour 1 million de personnes complètement vaccinées. Là encore, le rapport est éloquent, de 1 à 6,5. Il y a sept fois plus d’hospitalisations pour covid-19 parmi les personnes non-vaccinées que parmi les personnes complètement vaccinées. 75,8% des personnes hospitalisées sont non-vaccinées, et seulement 17,1% sont des personnes complètement vaccinées.

_yartiCovidEGB07

Concernant les personnes admises en réanimation pendant cette période, l’efficacité de la vaccination est confirmée : il y a eu 27,6 patients admis en réanimation pour 1 million de personnes non-vaccinées et 3,2 pour 1 million de personnes complètement vaccinées. Cela fait un rapport de 1 à 8,6. Neuf fois plus de risques d’être en réanimation chez les non-vaccinés que chez les complètement vaccinés. 79,6% des patients admis en réanimation sont non-vaccinés, et seulement 13,4% sont complètement vaccinés.

_yartiCovidEGB08

Enfin, sur les 331 décès dus au covid-19 survenus du 9 au 15 août 2021, 243 (soit 73,4%) sont des personnes non-vaccinées et 75 (soit 22,7%) des personnes complètement vaccinées. En proportion, il y a eu 10,4 personnes décédées pour 1 million de personnes non-vaccinées et 2,2 pour 1 million de personnes complètement vaccinées, soit un rapport de 1 à 4,7. Il y a ainsi cinq fois plus de risque de décéder du covid-19 quand on n’est pas vacciné.

Ces données, qui arrivent chaque semaine, en pleine vague épidémique (on a atteint un maximum pour les contaminations, mais pas encore pour les admissions à l’hôpital, en réanimation et pour les décès qui ont quelques semaines de décalages) plaident donc pour la poursuite de la campagne de vaccination massive de toute la population.

Le rythme des premières doses s’est ralenti ces derniers jours (127 052 premières injections par jour en moyenne sur les sept derniers jours, soit un quart de moins que la semaine précédente) et il faut au contraire qu’il reste soutenu. L’enjeu est essentiel, tant sanitaire qu’économique, social et psychologique : il faut éviter un confinement à l’automne. Or, on l’a vu l’an dernier, la rentrée est propice à une recrudescence épidémique. La vaccination est la parade. Alors, si vous n’êtes pas encore vaccinés, faites-vous vacciner ! C’est votre vie, celle de vos proches et vos libertés qui sont en jeu. Et aussi votre sens des responsabilités.


Aussi sur le blog.

Sylvain Rakotoarison (27 août 2021)
http://www.rakotoarison.eu


Pour aller plus loin :
Covid-19 : la France plus vaccinée que le Royaume-Uni.
Les derniers rapports de la DREES sur les appariements de bases de données (à télécharger).
Covid-19 : la France plus vaccinée qu’Israël.
La vaccination contre le covid-19, ça marche !
Rapport de la DREES du 6 août 2021 (à télécharger).
Covid-19 : les Engagés et les Enragés.
Le passe sanitaire validé par le Conseil Constitutionnel.
Décision n°2021-824 DC du 5 août 2021 du Conseil Constitutionnel sur la loi relative à la gestion de la crise sanitaire (texte intégral).
Couverture vaccinale : la France dépasse les États-Unis et l’Allemagne.
L’heureux engagement du Président Macron en faveur de la vaccination des jeunes.
Mathématiques alternatives (une vidéo à voir absolument).
La Science, la Recherche et le Doute.
Covid-19 : se faire vacciner, c’est résister !
Audition d’Olivier Véran au Sénat le 22 juillet 2021 sur le passe sanitaire (à télécharger).
Motion de rejet préalable sur le passe sanitaire le 25 juillet 2021.
Variant delta : la territorialisation des restrictions sanitaires.
Covid-19 : les bénéfices-risques de la vaccination des adolescents.
4e vague : passe sanitaire ou reconfinement ?
Les outrances désolantes des antivax, enfants gâtés de la planète.
Fête nationale : cinq ans plus tard…
Emmanuel Macron, la méthode forte.
Emmanuel Macron face à la 4e vague (2).
Emmanuel Macron face à la 4e vague (1).

_yartiCovidDU04




https://rakotoarison.over-blog.com/article-sr-20210827-covid-eg-vaccination.html

https://www.agoravox.fr/actualites/sante/article/covid-19-la-france-plus-vaccinee-235217

http://rakotoarison.canalblog.com/archives/2021/08/19/39100282.html










 

Partager cet article
Repost0

commentaires

Résultats officiels
de l'élection présidentielle 2012
 


Pour mettre la page en PDF :
Print


 




Petites statistiques
à titre informatif uniquement.

Du 07 février 2007
au 07 février 2012.


3 476 articles publiés.

Pages vues : 836 623 (total).
Visiteurs uniques : 452 415 (total).

Journée record : 17 mai 2011
(15 372 pages vues).

Mois record : juin 2007
(89 964 pages vues).