Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
3 octobre 2011 1 03 /10 /octobre /2011 07:37

Quand l’organisation terroriste s’en prend aux casseurs de la cause antiaméricaine !...


yartiWTC201101Les attentats terroristes n’ont de sens que lorsqu’ils sont revendiqués. Or, les attentats du 11 septembre 2001 sont l’objet d’entreprises de désinformation massive (essentiellement sur Internet) visant à accréditer la thèse du complot, à savoir que les États-Unis et même les services secrets d’Israël auraient commis ces attentats pour donner un prétexte pour combattre les islamistes et engager la guerre en Afghanistan et en Irak.

Outre la motivation assez peu crédible (les États-Unis n’ont pas besoin de prétexte pour intervenir militairement) et les conséquences peu réalistes d’un massacre volontaire de citoyens américains qui cadre mal avec le patriotisme américain, les invraisemblances les plus loufoques nagent avec l’intox la plus délirante (ne serait-ce que par le nombre de personnes susceptibles d’avoir été mises au courant du supposé complot et ne se livrant à aucune confidence ni ne succombant à aucun remord même dix ans après).

Il y a quelques jours, un nouveau coup de massue a été donnée aux protagonistes enflammés de la thèse du complot provenant d’une personne qui est loin d’être a priori leur ennemi puisqu’elle devrait en principe défendre les mêmes intérêts antiaméricains que les complotistes. Il s’agit d’un article publié dans une revue islamiste de langue anglaise par Abu Suhail, un représentant d’Al-Qaida.

yartiWTC201103Ce dernier ne mâche pas ses mots pour critiquer les conspirationnistes. En parlant des théories vaseuses qui remettent en cause la réalité des attentats, notamment celui du Pentagone, il assène : « They site claims such as the Pentagon was not hit by a plane but by a rocket, and that the World Trade center building number seven was brought down by a controlled demolition. The prescribers to these theories have been some scattered individuals here and there who do not posses the research capabilities and capacities that are only available to governments. However, there has been one exception : the government of Iran. » [Ils affirment que le Pentagone n’a pas été détruit par un avion mais par un missile, et que la tour sept du World Trade Center a été détruite sous contrôle volontaire. Les prosélytes de ces théories ne sont que des individus qui ne disposent pas des moyens ni des capacités que seuls ont les gouvernements. Cependant, il y a eu une exception, le gouvernement iranien].

La cible d’Abu Suhail est donc clairement identifiée dans cet article : le Président iranien Ahmadinejad, qui a remis également en cause l’origine revendiquée des attentats lors de sa tribune polémique à l’ONU en 2010. Le représentant d’Al-Qaida est très clair : « Why would Iran ascribe to such a ridiculous belief that stands in the face of all logic and evidence ? » [Pourquoi l’Iran soutient-il une croyance aussi ridicule qui tombe face à toute logique et à toute preuve].

Concrètement, il critique surtout le double langage du Président iranien qui regrettait, il y a une dizaine de jours à l’ONU, l’absence de dialogue avec les Américains tout en s’en prenant à eux dans les tribunes officielles.

Pour Al-Qaida, Ahmadinejad a cherché avant tout à récupérer l’antiaméricanisme pour rassembler les musulmans : « Since the start of the Iranian revolution, Iran wanted to project an image of anti-Americanism. This would serve as a rallying call for the millions of Muslims around the world who despise America for its aggression against them. Iran played this card very well and garnered a lot of support among the Muslims as being the country that is willing to stand up to America. » [Depuis le début de la Révolution iranienne, l’Iran a voulu se montrer comme le symbole de image de l’antiaméricanisme. Ils s’en sont servi comme d’un cri de ralliement de millions de musulmans dans les pays qui méprisent l’Amérique en raison de son agressivité contre eux. L’Iran a joué très bien cette carte et a su mobiliser un large soutien des musulmans comme pays voulant s’opposer à l’Amérique].

En clair, Abu Suhail considère que Ahmadinejad voudrait que l’Iran soit la seule entité antiaméricaine et discréditerait ainsi toute autre organisation comme Al-Qaida. Notamment en soutenant les thèses conspirationnistes sur le 11 septembre : « For Iran, anti-Americanism is merely a game of politics. » [Pour l’Iran, l’antiaméricanisme n’est rien qu’un jeu politique].

Après la mort de Ben Laden, cet article éclaire donc une véritable guerre de légitimité dans le monde musulman, une sorte de surenchère dans l’antiaméricanisme meurtrier. Al-Qaida anéantit ainsi des années de bavardages incessants initiés par les partisans sans fondement d’un hypothétique complot américain voire israélien dans l’origine des quatre attentats du 11 septembre 2001.

Une mise au point qu’il faut sans doute rapprocher de la rivalité très ancienne entre sunnites (Al-Qaida) et chiites (Iran), qu’il faut à peu près comparer avec les terribles querelles entre catholiques et protestants à l’époque des guerres de religions.

J’espère que ces propos du représentant d’Al-Qaida, qui ont été relayés en langue française, entre autres, par  "L'Express", "Libération", "Le Point" et France 2, vont convaincre les complotistes de renoncer enfin à leur désinformation chronique et de passer à autre chose d’un peu plus constructif.


Aussi sur le blog.

Sylvain Rakotoarison (3 octobre 2011)
http://www.rakotoarison.eu


Deux remarques.

J'explique mon expression "casseurs de la cause antiaméricaine" : pour ce représentant de l’organisation terroriste, le Président iranien est justement en train de casser la cause antiaméricaine par son double langage. Al-Qaida est une organisation antiaméricaine et les propos d’Abu Suhail sont à destination des autorités iraniennes, pas europénnes ni américaines.

L’autre remarque, c’est que la plupart des arguments de ceux qui croient à une conspiration américaine (c’est une croyance, cela n’a donc rien de rationnel), c’est de dire que c’est incroyable, impossible, que de tels attentats, de telles effondrements aient pu avoir lieu sans se rendre compte que ce serait encore plus incroyable qu’un Président américain puisse sacrifier de sang-froid trois mille vies de citoyens américain et que personne n’ait vendu la mèche depuis tout ce temps.

C’était exactement ce qu’on disait aux rescapés des déportations après la guerre. Ce qu’ils ont vécu dans les camps d’extermination était tellement incroyable qu’ils n’osaient pas même en parler à leurs proches pour ne pas affronter leur incrédulité. Lire par exemple l’oeuvre de Primo Levi.



Pour aller plus loin :
L’article d’Al-Qaida à télécharger.
Le Nouveau monde…
Le conspirationnisme, une nouvelle religion ?
Les Américains, l’Iran et le 11 septembre.
Le terrorisme n’est pas l’islamisme.
Faut-il se réjouir de la mort de Ben Laden ?
Le 11 septembre, un complot ?
Que faisiez-vous le 11 septembre 2001 ?


 yartiWTC201102

 

http://www.agoravox.fr/actualites/international/article/al-qaida-s-en-prend-aux-101774

 

 

 

Partager cet article

Repost0

commentaires

Résultats officiels
de l'élection présidentielle 2012
 


Pour mettre la page en PDF :
Print


 




Petites statistiques
à titre informatif uniquement.

Du 07 février 2007
au 07 février 2012.


3 476 articles publiés.

Pages vues : 836 623 (total).
Visiteurs uniques : 452 415 (total).

Journée record : 17 mai 2011
(15 372 pages vues).

Mois record : juin 2007
(89 964 pages vues).