Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
21 octobre 2014 2 21 /10 /octobre /2014 23:02

Né le 11 juillet 1916 à Melbourne, Gough Whitlam fut élu député en 1952 et est devenu le leader de l'opposition en 1967 en tant que président du parti travailliste.

Il remporta les élections législatives le 2 décembre 1972 (avec 52,7%) puis le 18 mai 1974 (avec 51,7%), rompant avec vingt-trois années de majorité conservatrice. Succédant à William MacMahon (1908-1988), il fut élu Premier Ministre de l'Australie du 5 décembre 1972 au 11 novembre 1975. Il réalisa beaucoup de réformes comme l'abolition de la peine de mort, la fin de la conscription, la création de l'aide juridictionnelle, la suppression des frais de scolarité à l'université, etc. Pendant deux semaines, au début de son mandat, pour des raisons de procédure internes à son parti, Gough Whitlam n'a pu gouverner qu'avec son seul Vice-Premier Ministre Lance Barnard(1919-1997), comme un duumvirat, avant la nomination des vingt-sept ministres.

Le gouvernement de Gough Whitlam fut secoué par plusieurs scandales politiques. L'opposition étant majoritaire au Sénat refusa de voter les lois de finances, ce qui a abouti à une grave crise constitutionnelle à partir du 10 octobre 1975. Finalement, le gouverneur général de l'Australie (représentant de la Reine d'Angleterre) John Kerr (1914-1991) pourtant travailliste, destitua Gough Whitlam le 11 novembre 1975 et nomma Premier Ministre par intérim le leader de l'opposition Malcolm Fraser (84 ans), qui gagna largement les élections législatives du 13 décembre 1975 (avec 55,7%, passant de 61 à 91 sièges sur 127) et qui resta à la tête du gouvernement australien jusqu'au 11 mars 1983. Malcolm Fraser fut battu par le leader syndicaliste populaire Bob Hawke (84 ans) qui, lui, resta Premier Ministre jusqu'au 20 décembre 1991.

http://fr.wikipedia.org/wiki/Crise_constitutionnelle_australienne_de_1975

Après le nouvel échec des travaillistes aux élections législatives du 10 décembre 1977 (avec seulement 45,4%), Gough Whitlam quitta la présidence du parti travailliste en 1978 et continua pendant trente ans à commenter la vie politique australienne. Il fut ambassadeur d'Australie à l'Unesco à Paris de 1983 à 1986. Il ne se réconcilia jamais avec John Kerr mais accepta de renouer avec Malcolm Fraser en 2009.

Son mandat, bien que court, est celui qui a fait le plus couler d'encre, d'une part en raison de cette crise constitutionnelle exceptionnelle et de son issue par destitution, ce qui est unique dans l'histoire politique, d'autre part en raison des grandes réformes qu'il avait mises en place dans le pays. La journée du 11 novembre 1975 restera ainsi un épisode très particulier de l'histoire de l'Australie.

Sylvain Rakotoarison

Partager cet article

Repost 0
Published by Sylvain Rakotoarison - dans Politique internationale
commenter cet article

commentaires

Résultats officiels
de l'élection présidentielle 2012
 


Pour mettre la page en PDF :
Print






Petites statistiques
à titre informatif uniquement.

Du 07 février 2007
au 07 février 2012.


3 476 articles publiés.

Pages vues : 836 623 (total).
Visiteurs uniques : 452 415 (total).

Journée record : 17 mai 2011
(15 372 pages vues).

Mois record : juin 2007
(89 964 pages vues).