Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
6 décembre 2017 3 06 /12 /décembre /2017 21:09

Né le 25 octobre 1921 à Sinaia (Roumanie), Michel de Hohenzollern-Sigmaringen, plus connu sous le nom de Michel Ier (Mihai I en roumain), fut un arrière-arrière-petit-fils de la reine Victoria et donc un cousin éloigné d'Elisabeth II, la reine d'Angleterre, de Juan Carlos Ier, l'ancien roi d'Espagne, de Carl XVI Gustaf de Suède, de Margrethe II du Danemark et de Harald V de Norvège. Il fut le fils de Carol et le petit-fils du roi Ferdinand Ier (1865-1927). Le 28 décembre 1925, son père Carol II (1893-1953) renonça à la Couronne et quitta la Roumanie. À la mort de son grand-père, Michel Ier devint roi de Roumanie à l'âge de 5 ans, du 20 juillet 1927 au 8 juin 1930. Le retour de son père devenu Carol II le détrôna et fut à la tête de la "dictature carliste". La défaite de la France en juin 1940, principal protecteur de la Roumanie, renversa le régime de Carol II qui fut contraint de nommer le 5 septembre 1940 à la tête du gouvernement le pro-nazi Ion Antonescu (1882-1946). Ce dernier fit un coup d'État le 6 septembre 1940 et renversa Carol II au profit de Michel Ier qui redevint roi de Roumanie à l'âge de 18 ans, du 6 septembre 1940 au 30 décembre 1947. Ion Antonescu, maréchal, dirigea d'une main de fer le gouvernement roumain du 5 septembre 1940 au 23 août 1944 avec le titre de "Chef de l'État du royaume de Roumanie". Après la bataille de Stalingrad et la défaite des nazis, Michel Ier fit un coup d'État le 23 août 1944 pour destituer Ion Antonescu (la Roumanie était occupée en partie par l'Armée rouge depuis mars 1944). Ion Antonescu fut arrêté, condamné à mort le 17 mai 1946 et fusillé le 1er juin 1946. Entre temps, les communistes ont fait un coup d'État le 6 mars 1945 soutenu par l'URSS. Après avoir été le faire-valoir des nazis, Michel Ier est devenu le faire-valoir institutionnel des communistes. Les Alliés s'étaient mis d'accord pour laisser la Roumanie sous influence soviétique en échange de laisser la Grèce sous influence américaine. Michel Ier fut forcé d'abdiquer le 30 décembre 1947 par les communistes qui abolirent la monarchie et créèrent une dictature communistes (jusqu'au 22 décembre 1989). Pendant ce régime communiste, Michel Ier s'exila au Royaume-Uni puis en Suisse où il travailla dans l'aéronautique, et n'est retourné en Roumanie qu'en décembre 1990, une fois le pays libéré des communistes. Mais le Président Ion Iliescu et le Premier Ministre Petre Roman, craignant d'être renversés à la faveur d'une nouvelle monarchie, expulsèrent rapidement Michel Ier de son pays. Ce ne fut qu'en 1997 que Michel Ier a convaincu toute la classe politique qu'il n'avait aucune intention de revenir au trône de Roumanie. Le 25 octobre 2011, il fut même célébré à Bucarest par les parlementaires roumains à l'occasion de son 90e anniversaire. Atteint d'un cancer en mars 2016 et effondré par la mort de sa femme en août 2016, il resta en Suisse jusqu'à sa mort le 5 décembre 2017. Pour l'honorer, la Roumanie a décrété un deuil national de trois jours.

SR

http://rakotoarison.over-blog.com/article-srb-20171205-michel-roumanie.html

 

Partager cet article
Repost0

commentaires

Résultats officiels
de l'élection présidentielle 2012
 


Pour mettre la page en PDF :
Print


 




Petites statistiques
à titre informatif uniquement.

Du 07 février 2007
au 07 février 2012.


3 476 articles publiés.

Pages vues : 836 623 (total).
Visiteurs uniques : 452 415 (total).

Journée record : 17 mai 2011
(15 372 pages vues).

Mois record : juin 2007
(89 964 pages vues).