Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
21 octobre 2018 7 21 /10 /octobre /2018 08:27

Né le 29 septembre 1938 à Bergambacht, Wim Kok fut d'abord un syndicaliste. Secrétaire confédéral de la NVV en 1969, vice-président de la NVV en 1972, il fut élu président de la NVV en 1973 puis président de la Confédération syndicale des Pays-Bas (FNV) , fusion de la NVV et du syndicat catholique NKV, du 1er janvier 1976 au 11 septembre 1985. S'engageant en politique, il fut élu pour la première fois député le 3 juin 1986, et il a pris la tête du parti travailliste (PvdA) et de son groupe parlementaire du 21 juillet 1986 au 15 décembre 2001. Il succéda à la tête des travaillistes à Joop den Uyl (1919-1987), Premier Ministre du 11 mai 1973 au 19 décembre 1977. Il dirigea l'opposition au gouvernement démocrate-chrétien de Ruud Lubbers. Lors des élections législatives du 6 septembre 1989, Ruud Lubbers n'a obtenu que 54 sièges du CDA sur 150 (en tête), face aux 49 sièges du PvdA et 22 sièges du parti libéral démocrate VVD. La coalition CDA-VVD n'étant pas suffisamment stable, Ruud Lubbers et Wim Kok décidèrent de former une grande coalition CDA-PvdA disposant de 103 sièges. Wim Kok fut alors nommé Vice-Premier Ministre et Ministre des Finances du 7 novembre 1989 au 22 juillet 1994. Les élections législatives du 3 mai 1994 furent catastrophique pour la coalition : si le PvdA est arrivé en tête avec 37 sièges, suivi du CDA avec 34 sièges, les deux partis ont subi de grosses pertes au profit d'un nouveau parti, Les Démocrates 66 (D66) qui, avec ses 24 sièges, refusèrent de former une coalition de centre droit avec le CDA et le VVD (31 sièges). Au contraire, une coalition violette fut formée avec le PvdA, D66 et le VVD, disposant de 92 sièges sur 150. Wim Kok fut nommé Premier Ministre du 22 août 1994 au 22 juillet 2002 et la coalition fut renforcée avec 97 sièges lors des élections législatives du 6 mai 1998. Annonçant qu'il se retirerait du pouvoir à l'occasion des élections législatives du 15 mai 2002, il laissa la tête du PvdA à Ad Melkert le 15 décembre 2001. Cependant, son gouvernement démissionna le 15 avril 2002, avant les élections, en raison de sa responsabilité indirecte dans le massacre de Srebrenica. Les élections du 15 mai 2002 furent remportées par les démocrates-chrétiens et Jan Peter Balkenende fut nommé Premier Ministre. Entre 2004 et 2007, Wim Kok s'impliqua dans des groupes de réflexion sur l'avenir de l'Europe (en particulier, en 2007, dans le groupe Amato).

SR

http://rakotoarison.over-blog.com/article-srb-20181020-wim-kok.html



 

Partager cet article

Repost0

commentaires

Résultats officiels
de l'élection présidentielle 2012
 


Pour mettre la page en PDF :
Print


 




Petites statistiques
à titre informatif uniquement.

Du 07 février 2007
au 07 février 2012.


3 476 articles publiés.

Pages vues : 836 623 (total).
Visiteurs uniques : 452 415 (total).

Journée record : 17 mai 2011
(15 372 pages vues).

Mois record : juin 2007
(89 964 pages vues).