Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
10 avril 2022 7 10 /04 /avril /2022 20:13

(verbatim et vidéo)



Pour en savoir plus :
https://rakotoarison.over-blog.com/article-sr-20220410-presidentielle-premier-tour.html







Discours du candidat Emmanuel Macron le 10 avril 2022 à Paris


EMMANUEL MACRON

Merci beaucoup !

Merci beaucoup mes amis, mes chers compatriotes, merci !

Mes chers compatriotes, de métropole, d’Outre-mer et de l’étranger, ce dimanche 10 avril, vous avez été plus de 36 millions à faire valoir ce droit, ce droit conquis par les générations précédentes qui est le droit de vote et je remercie tous nos compatriotes qui, dès le premier tour, ont porté leurs suffrages sur ma candidature. Merci !

Leur confiance, votre confiance m’honore, m’oblige ; vous pouvez toutes et tous compter sur moi pour mettre en œuvre ce projet de progrès, d’ouverture et d’indépendance française et européenne que nous avons défendu tout au long de cette campagne.

Je veux aussi remercier toutes celles et ceux – quelques-uns sont là ici ce soir à mes côtés -, qui durant ces dernières années ont tant donné, partout sur le territoire, vous avez donné votre énergie, votre travail, vos jours et vos nuits ; je sais ce que je vous dois. Merci !

LE PUBLIC

MACRON Président !

EMMANUEL MACRON

Et j’appelle tous ceux qui depuis six ans et jusqu’à ce soir se sont engagés pour travailler à mes côtés à transcender leurs différences pour se rassembler en un grand mouvement politique d’unité et d’action pour notre pays. Je veux saluer l’ensemble des candidats présents au premier tour : Nathalie ARTHAUD, Nicolas DUPONT-AIGNAN, Anne HIDALGO, Yannick JADOT, Jean LASSALLE, Jean-Luc MELENCHON, Valérie PECRESSE, Philippe POUTOU, Fabien ROUSSEL et Eric ZEMMOUR. Merci à toutes et tous ce soir une fois encore de les applaudir, merci beaucoup.

(Applaudissements du public)

Parce que depuis le début et depuis toujours nous défendons des convictions avec force mais en respectant chacune et chacun, merci pour cela. Je sais la déception des candidates et des candidats dont je viens d’évoquer le nom et celle de leurs soutiens comme de leurs électeurs. Notre démocratie, en effet, est riche de tous les engagés qui défendent leurs idées avec force et passion. Merci à eux !

Et je remercie Anne HIDALGO, Yannick JADOT, Valérie PECRESSE et Fabien ROUSSEL qui m’ont, dès ce soir, apporté leur soutien. J’invite solennellement nos concitoyens, quelle que soit leur sensibilité et quel qu’ait été leur choix au premier tour, à nous rejoindre. Certains le feront pour faire barrage à l’extrême-droite. Et je suis pleinement conscient que cela ne vaudra pas soutien du projet que je porte et je le respecte ; je sais que c’est le choix fait, par exemple, par Jean-Luc MELENCHON. Et je veux ici saluer leur clarté à l’égard de l’extrême-droite et pour faire barrage à l’extrême droite.

Mais dans ce moment décisif pour l’avenir de la Nation, plus rien ne doit être comme avant. C’est pourquoi je souhaite tendre la main à tous ceux qui veulent travailler pour la France ; je suis prêt à inventer quelque chose de nouveau pour rassembler les convictions et les sensibilités diverses afin de bâtir avec eux une action commune au service de notre Nation pour les années qui viennent, c’est notre devoir.

À tous nos compatriotes qui se sont tournés vers l’abstention ou le vote extrême, soit parce qu’ils sont en colère face aux inégalités qui perdurent, aux désordres écologiques, à l’insécurité du quotidien, à la difficulté de vivre dignement, même quand on travaille dur, soit parce qu’ils se sentent insuffisamment représentés, écoutés, associés, je veux les convaincre dans les jours à venir que notre projet répond bien plus solidement que celui de l’extrême-droite à leurs peurs et aux défis du temps. Comptez sur moi !

Car ne nous trompons pas, rien n’est joué et le débat que nous aurons dans les quinze jours à venir, est décisif pour notre pays et pour l’Europe.

Voulons-nous d’une France indépendante parce que forte sur le plan scientifique,  technologique, économique et militaire, agricole et culturel ?

Voulons-nous une France qui par le plein emploi et par le sérieux est capable de financer son Etat-providence, nos retraites, notre école, notre hôpital et nos services publics ?

Voulons-nous d’une France qui relève le défi climatique et écologique par le nucléaire, les énergies renouvelables, la sobriété énergétique et la planification écologique ? D’une France où par l’écologie, les factures de chauffage se réduiront et la voiture électrique pour tous viendra remplacer les coûteux pleins d’essence ?

Voulons-nous d’une France plus juste pour nos Outre-mer,  pour tout le territoire,   pour notre Hexagone ?

Voulons-nous d’une France qui face aux crises en cours et à venir, continue à faire confiance à la science, à la raison, à la compétence comme nous l’avons fait ces derniers mois et ces dernières années ?

Je veux une France qui lutte résolument contre le séparatisme islamiste mais qui par la laïcité, permet à chacun de croire ou de ne pas croire, d’exercer son culte, et pas une France qui empêche les musulmans ou les juifs de manger comme le prescrit leur religion ! Ce n’est pas nous !

Je veux une France qui porte des progrès pour chacun, pour nos aînés, pour nos enfants, pour les travailleurs, pour les familles, pour les femmes et notamment les mères seules, pour les précaires ; pas une France de la régression pour tous ! Ce n’est pas nous !

Je veux une France qui s’inscrit dans une Europe forte qui continue de nouer des alliances avec les grandes démocraties pour se défendre, pas d’une France qui sortie de l’Europe, n’aurait pour seuls alliés que l’international des populistes et des xénophobes ! Ce n’est pas nous !

Je veux une France fidèle à l’humanisme, à l’esprit des Lumières, au souffle de 1789.

Tels sont, mes chers compatriotes, mes chers amis, les enjeux du 24 avril. Ce sont les choix que par votre vote, vous aurez à faire dans quinze jours. Et je veux vous dire ce soir que je mettrai toutes mes forces pour convaincre chacun que le seul procès pour le pouvoir d’achat, c’est le nôtre ! Que le seul projet crédible contre la vie chère, c’est le nôtre ! Que le seul projet des travailleurs, de tous ceux qui sont au bord du chemin, c’est le nôtre ! Que le seul projet de la France et de l’Europe, c’est le nôtre !

Je crois en nous, en nous tous, quels que soient nos parcours, nos milieux, nous tous ! Quels que soient nos origines, nos territoires, nous tous ! Quelles que soient nos opinions et nos croyances, nous tous ! C’est cela la France !

Alors durant les quinze jours à venir, ne ménageons aucun effort car rien n’est fait ; soyons humbles, déterminés, allons convaincre chacune et chacun. Le 24 avril prochain, nous pouvons faire le choix d’une nouvelle époque française et  européenne. Le 24 avril, nous pouvons faire le choix de l’espoir ! Le 24 avril, nous pouvons faire le choix de la France et de l’Europe ensemble.

Vive la République !  Et vive la France !

Je compte sur vous !

Emmnanuel Macron, le dimanche 10 avril 2022 à Paris, Porte de Versailles.

Source : site du candidat AvecVous.
https://rakotoarison.over-blog.com/article-srb-20220410-meeting-macron.html



 

Partager cet article
Repost0

commentaires

Résultats officiels
de l'élection présidentielle 2012
 


Pour mettre la page en PDF :
Print


 




Petites statistiques
à titre informatif uniquement.

Du 07 février 2007
au 07 février 2012.


3 476 articles publiés.

Pages vues : 836 623 (total).
Visiteurs uniques : 452 415 (total).

Journée record : 17 mai 2011
(15 372 pages vues).

Mois record : juin 2007
(89 964 pages vues).