Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
13 novembre 2016 7 13 /11 /novembre /2016 03:03

« C’était un garçon supérieurement intelligent, et puis, ça ne faisait que commencer, pour lui. » (Line Renaud, le 13 novembre 1986).


_yartiLeLuronThierryB01

Il y a trente ans, le 13 novembre 1986, l’imitateur et humoriste Thierry Le Luron est mort d’une terrible maladie. Se sachant "condamné" (je n’aime pas trop ce mot), il avait loué une chambre donnant sur la place de la Concorde à Paris et ne voulait voir quasiment plus personne. L’année 1986, une année noire pour des humoristes majeurs ; quelques mois auparavant, Coluche s’était tué en moto.

Les deux hommes étaient très liés. Il faut se rappeler que le premier (faux) mariage gay a eu lieu le 25 septembre 1985 à Paris, entre Coluche (la femme) et Thierry Le Luron. À l’origine, pour faire rebondir la carrière de Coluche, ils voulaient surtout se moquer du mariage très médiatisé du présentateur vedette du journal de 13 heures sur TF1, Yves Mourousi.

_yartiLeLuronThierryB05

Thierry Le Luron, un nom qui n’était pas un pseudonyme, avait un grand talent. Celui de savoir imiter de nombreuses voix, dans divers milieux, politique, télévision, chanson, etc. Celui aussi de savoir parler en public, de tenir les auditeurs en haleine. Enfin, et c’est sans doute ce qui manque le plus à nos imitateurs actuels, celui de dire des choses intéressantes, pertinentes, drôles, fines.

Il avait commencé très jeune à imiter la voix du Premier Ministre de l’époque, Jacques Chaban-Delmas. Il a imité quelques anciens de la IVe République comme Gaston Defferre, Edgar Faure …et François Mitterrand, à qui il faisait proposer la réduction du temps de grossesse de neuf à six mois !

_yartiLeLuronThierryB02

Thierry Le Luron voulait rire et n’avait aucune envie d’être sérieux, et si cela avait été le cas, il aurait été une personnalité politique extrêmement redoutable par ses capacités d’éloquence mais aussi d’intelligence. Il comprenait la politique politicienne, il s’en passionnait, si bien qu’il savait cibler là où cela pouvait faire le plus mal.

Pour ses imitations politiques, il n’était pas seul et son compère Bernard Mabille fut un excellent auteur de ses textes. Peu avant, Pierre Desproges lui avait donné la réplique dans une célèbre interview de Valéry Giscard d’Estaing qui commença ainsi : « Bonjour Mesdiams, bonjour Messieurs, bonjour Mesdemoiselles ! ».

_yartiLeLuronThierryB04

Il serait peu utile de connaître les idées politiques de Thierry Le Luron car il n’hésitait pas à se moquer même de ceux dont il se sentait politique proche. Il s’était fait jeter de la Giscardie avec cette affaire des diamants, il était devenu interdit d’antenne après avoir fait chanter dans un public lillois (de la ville de Pierre Mauroy) : « L’emm@rdant, c’est la rose ! » sur un air de Bécaud, et il avait fustigé le Front national qui commençait à trouver une audience électorale croissante (aidée en cela par François Mitterrand pour diviser la droite).

Le premier des hommes politiques à avoir réagi à la mort de l’imitateur, Raymond Barre, qui avait été souvent imité par Thierry Le Luron, accentuant le côté rondouillard et pontifiant du professeur d’économie, a été très ému, comme ses autres collègues : « Les Français admiraient son talent mais ils l’aimaient surtout parce qu’il méritait de l’être. » (13 novembre 1986).

Thierry Le Luron n’avait pas hésité à rencontrer Jacques Chirac dont il accentuait l’éloquence brutale et saccadée, homme qu’il était sûr de voir un jour à l’Élysée. À la fin de sa vie, Valéry Giscard d’Estaing s’était également soucié de sa santé et prenait régulièrement des nouvelles. Même Georges Marchais trouvait hilarantes ses imitations, qui le ridiculisaient pourtant.

_yartiLeLuronThierryB03

Thierry Le Luron était le petit frère chenapan qui faisait rire toute la classe politique. Nul doute qu’aujourd’hui, il aurait eu bien trop de travail pour faire rire les Français qui ne voient dans leur classe politique qu’un rassemblement de clowns et de bouffons. En quelques sortes, les personnalités politiques d’aujourd’hui auraient volé le boulot de Thierry Le Luron…

Voici quelques vidéos pour se souvenir de son immense talent.


















Aussi sur le blog.

Sylvain Rakotoarison (12 novembre 2016)
http://www.rakotoarison.eu


Pour aller plus loin :
Qui imitera Thierry Le Luron ?
Thierry Le Luron, persifleur numéro un.
Coluche.
Alice Sapritch.
Georges Brassens.
Léo Ferré.
Grace Kelly.
Pierre Dac.
Christina Grimmie.
Abd Al Malik.
Yves Montand.
Daniel Balavoine.
Édith Piaf.
Jean Cocteau.
Charles Trenet.
Michel Galabru.
Bernard Blier.
Gérard Depardieu.

_yartiLeLuronThierryB06



http://rakotoarison.over-blog.com/article-sr-20161113-thierry-le-luron.html

http://www.agoravox.fr/actualites/politique/article/l-inimitable-thierry-le-luron-186215

http://rakotoarison.canalblog.com/archives/2016/11/13/34528166.html





 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Résultats officiels
de l'élection présidentielle 2012
 


Pour mettre la page en PDF :
Print






Petites statistiques
à titre informatif uniquement.

Du 07 février 2007
au 07 février 2012.


3 476 articles publiés.

Pages vues : 836 623 (total).
Visiteurs uniques : 452 415 (total).

Journée record : 17 mai 2011
(15 372 pages vues).

Mois record : juin 2007
(89 964 pages vues).